Ecoutez Radio Sputnik
    Un journaliste italien licencié pour avoir trouvé des athlètes grassouillettes

    Un journaliste italien licencié pour avoir trouvé des athlètes "grassouillettes"

    © Photo. capture d'écran, YouTube / Olympic
    Sports
    URL courte
    358238

    En Italie, le rédacteur en chef du journal Quotidiano Sportivo Giuseppe Tassi a été licencié pour un article dans lequel il a déclaré que les archères italiennes, qui prennent part aux Jeux olympiques, étaient "grassouillettes".

    Giuseppe Tassi, rédacteur en chef du journal italien Quotidiano Sportivo, a perdu son poste mardi à cause d'un titre jugé offensant. Son article était consacré à l'échec de l’équipe féminine italienne de tir à l'arc dans sa lutte pour la médaille de bronze aux JO à Rio.

    Ce lundi, le Quotidiano Sportivo a publié un article intitulé "Le trio des grassouillettes effleure le miracle olympique", consacré à l'échec de l’équipe italienne, comprenant Guendalina Sartori, Lucilla Boari et Claudia Mandia, qui s'est classée seulement quatrième de la compétition.

    Tout de suite après la publication, les réseaux sociaux se sont enflammés contre l’auteur de l’article. Beaucoup d’internautes ont expressément considéré l’article comme une insulte aux athlètes qui se sont préparées sérieusement pour cette compétition et ont fait de leur mieux aux Jeux de Rio.

    À cet égard, le président de la Fédération italienne de tir à l'arc Mario Scarzella a déclaré que le manque de respect pour les athlètes est incompatible avec un "journalisme sérieux".

    M. Tassi a essayé de se justifier en expliquant que les journalistes n’avaient pas l'intention d'offenser les archères et voulaient seulement exprimer leurs sentiments amicaux.

    Néanmoins, le directeur du groupe d'édition Poligrafici Editoriale, qui publie le Quotidiano Nazionale, Andrea Monti Riffeser, a été implacable. Mardi, il a présenté ses excuses officielles aux athlètes et aux lecteurs du journal et a décidé de licencier immédiatement le rédacteur en chef du Quotidiano Sportivo.


    Lire aussi:

    Les hauts et des bas des drones aux JO de Rio
    Colonialiste, le traitement par France 2 de la cérémonie d’ouverture des JO à Rio?
    Non au gaspillage! Rio nourrira ses pauvres avec de la nourriture "olympique"
    Usain Bolt confirme la fin de sa carrière après les Jeux de Rio
    Tags:
    insulte, journalisme, sport, tir à l'arc, JO 2016 de Rio de Janeiro, Rio de Janeiro, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik