Sports
URL courte
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
173412
S'abonner

Bien qu'il ait reçu une médaille olympique, ce sportif nord-coréen est considéré comme le champion le plus triste des Jeux de Rio.

Ri Se-Gwang, sportif nord-coréen et double champion du monde qui a remporté le titre olympique au saut de cheval, a gardé son sérieux sur le podium. Il est à noter que ce sportif, âgé de 31 ans est le troisième gymnaste nord-coréen de l'histoire parvenant à remporter l'or.

 

Men's Vault EF #rio2016. Gold- #Risegwang Silver-@denis_abliazin Bronze- @kenzoshirai #gymnastics #gym #rio2016 #vault

Фото опубликовано Gymnastic (@fullgymnastic) Авг 15 2016 в 11:24 PDT

Фото опубликовано @ksyusha_sin Авг 15 2016 в 12:33 PDT

 

Les internautes ont prêté attention à sa tristesse et ont supposé qu'il était navré de devoir revenir en Corée du Nord.

"Il a vu le monde libre, mais il sait qu'il doit rentrer chez lui pour sa famille. C'est pourquoi il est brave", a déclaré un internaute. 

"Je suis triste que Ri Se-Gwang ait l'air dépité malgré sa médaille d'or", a écrit une autre internaute sur Twitter.

Néanmoins, le sportif a déclaré plus tard qu'il était plein de joie car il avait pu susciter le respect envers le leader nord-coréen Kim Jong-un.

​Il est à noter que les conditions de séjour des sportifs nord-coréens diffèrent de celles des autres athlètes. Ainsi, les agents nord-coréens, figurant dans les documents comme des "fonctionnaires", ont confisqué les portables des sportifs pour qu'ils ne puissent pas contacter d’étrangers. Ces portables avaient été offerts à tous les athlètes des Jeux par un des sponsors. 

Il est également interdit aux Nord-coréens de visiter les zones touristiques et de parler avec les citoyens d’autres pays.

Dossier:
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

Lire aussi:

Les plus belles athlètes des Jeux olympiques de Rio
JO-2016: la Russe Klishina réintégrée aux Jeux de Rio
Que mangent les sportifs des Jeux olympiques?
Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
Tags:
titre, médaille, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Ri Se-Gwang, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook