Sports
URL courte
0 171
S'abonner

Qu'on soit champion des JO ou non, en toute circonstance il faut obéir et honorer sa maman.

Le Chinois Chen Aisen, qui a remporté deux fois la médaille d'or en plongeon, a reçu une remontrance de sa mère pour l'avoir appelée un peu trop tard.

​"Juste après la victoire en plongeon synchronisé, j'ai téléphoné à ma mère en Chine, mais elle m'a dit: +Il est déjà si tard, pourquoi m'appelles-tu? Je dors+, rapporte le journal Inside the Games citant l'athlète.

Peut-être, dû au décalage horaire, la mère de Chen Aisen avait-elle oublié que c'était le jour J pour son fils, ou était-elle plutôt tout simplement de mauvaise humeur… Dans tous les cas, une mère a toujours raison.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Tags:
médailles olympiques, mère, JO 2016 de Rio de Janeiro, Chine, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik