Ecoutez Radio Sputnik
    Alexei Obydennov, paralympique russe

    Exclusion des paralympiques russes des Jeux: "l'approche est différente"

    © Sputnik . Anton Denisov
    Sports
    URL courte
    Les Russes exclus des Jeux paralympiques de Rio (50)
    2160

    Stéphane Houdet, joueur de tennis handisport médaillé aux Jeux olympiques de Pékin et de Londres partage avec Sputnik son opinion sur l'exclusion de l'équipe des paralympiens russes des Jeux paralympiques en pointant les failles dans le système de lutte contre le dopage et la façon dont on peut y remédier.

    "Exclure nos athlètes paralympiques de Rio 2016 est une décision cynique motivée par le désir d'exclure d'importants rivaux", a réagi Dimitri Medvedev, premier ministre russe, comme beaucoup d'autres à la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) d'exclure l'équipe des paralympiens russes des Jeux paralympiques qui doivent débuter le 7 septembre.

    Sputnik a pu joindre Stéphane Houdet, joueur de tennis handisport médaillé aux Jeux olympiques de Pékin et de Londres, pour un commentaire sur cette situation.

    "La première (réaction, ndlr) c'est la tristesse, parce que quand on fait un sport, surtout dans une épreuve comme celle-ci, on a envie de se retrouver avec tous les participants de tous les pays", a indiqué M.Houdet.

    Il confie qu'il est "très surpris" par la décision d'exclure toute l'équipe russe.

    "J'avais suivi ce qui s'était passé auparavant aux Jeux olympiques et, d'après ce que j'ai compris, l'approche est différente", a-t-il souligné.

    Selon lui, c'est le comité paralympique russe qui a été sanctionné pour n'avoir su démontrer ses efforts dans lutte contre le dopage, ce qui a pénalisé l'ensemble des athlètes.

    "Il y a des failles dans le système de lutte contre le dopage (…) puisqu'à partir du moment où on définit une règle, il y a toujours des gens qui arrivent à la contourner (…) il faut peut-être qu'on arrête de lutter contre et qu'on fasse un virage à 180 (…) notre mission, elle doit se tourner vers la prévention et l'éducation. On doit mieux expliquer pourquoi c'est mieux de ne rien prendre", a conclu M.Houdet.

    Le Comité international paralympique a interdit le 7 août la participation des athlètes russes aux Jeux de Rio de Janeiro (7-18 septembre) suite à la publication le 18 juillet d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Cette décision était d'autant plus inattendue que le Comité international olympique (CIO) avait antérieurement permis aux sportifs russes de participer aux Jeux olympiques au Brésil, sauf ceux qui avaient été par le passé sanctionnés pour dopage.

    Le 23 août, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l'appel déposé par le Comité paralympique russe contre la décision rendue par le CIP.

    Dossier:
    Les Russes exclus des Jeux paralympiques de Rio (50)

    Lire aussi:

    Tennis: "Il manque à la Russie l'or olympique en double messieurs"
    Dopage des sportifs russes : Poutine exige des preuves
    Sportif français: l'exclusion des paralympiens russes, une punition collective
    #Lesplusforts, un flashmob de soutien aux paralympiens russes
    Tags:
    paralympiens, paralympique, exclusion, dopage, Comité international paralympique (IPC), France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik