Sports
URL courte
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)
18274
S'abonner

Thomas Bach, le président du CIO, ne comprend pas pourquoi les sportifs russes ont été exclus des Jeux de Rio. Selon lui, les athlètes n'avaient pas à payer pour les errements éventuels de leurs fédérations.

Dans une interview accordée au journal japonais Yomiuri, le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a déclaré qu’il ne comprenait toujours pas pourquoi les sportifs russes avaient été sanctionnés lors des JO de Rio de Janeiro.

« En ce qui concerne les soupçons de possibles violations dans le système anti-dopage en Russie, je ne comprends toujours pas pourquoi les sportifs russes devaient être exclus des Jeux olympiques d’été. Même s’il y a eu de violations, elles ont été commises par les fédérations, et les athlètes pratiquant les sports d’été n'ont aucun rapport avec elles ». 

M. Bach a également noté que d’après Richard McLaren, le président de la commission indépendante de l’Agence mondiale d’antidopage (AMA), l’enquête était toujours en cours.

« Avant d’infliger des sanctions, il fallait entendre l’autre partie, celle des sportifs, mais l’enquête McLaren ne l’a pas fait », a-t-il ajouté.

Rendu public le 18 juillet, le rapport McLaren affirme que la Russie aurait élaboré un moyen pour remplacer des échantillons d'urine de sportifs et qu'en conséquence 643 tests de dopage des sportifs de 30 disciplines auraient été remplacés entre 2012 et 2015. A la suite de cette enquête, l'AMA a appelé le CIO à interdire à tous les athlètes russes de se présenter aux JO de Rio. 

Cependant, le comité exécutif du CIO a autorisé les sportifs russes non impliqués dans le scandale de dopage à participer aux compétitions.

Et le 7 août, suite au scandale de dopage, le président du Comité international paralympique (CIP) Philip Craven a déclaré que les sportifs russes seraient exclus des Jeux paralympiques de Rio.

Dossier:
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)

Lire aussi:

Richard McLaren menace de nouvelles révélations sur le dopage en Russie
Les hackers publient une 5e liste d'athlètes suspectés de dopage
Deux sportifs français sur la liste du «dopage autorisé»
Un cycliste iranien meurt lors d’une course aux Jeux paralympiques
Tags:
sport, JO 2016 de Rio de Janeiro, Agence mondiale antidopage (AMA), Richard McLaren, Thomas Bach
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook