Ecoutez Radio Sputnik
    Daniya AL-MASRY

    Cette jeune femme promeut envers et contre tout le sport à Gaza

    © Sputnik . Hisham Zaqout
    Sports
    URL courte
    0 113

    La jeune palestinienne Daniya al-Masry, 20 ans, qui vit dans le sud de la bande de Gaza, fait des études à la Faculté de physiothérapie et espère que les femmes en hijab trouveront leur place dans le monde du sport malgré les préjugés.

    Daniya al-Masry se prépare, ajuste son hijab et se dirige vers le club de sport situé dans le centre de la ville de Gaza. Elle est convaincue que faire de l'exercice est important pour la santé et lui permettra de réaliser son rêve d'enfance : prendre part aux compétitions internationales.

    Mlle al-Masry a raconté à Sputnik qu'elle était impliquée dans le milieu du sport depuis l'enfance : de la natation, de la course sur longue distance, elle a participé à de nombreuses compétitions et a remporté beaucoup de prix aux Émirats arabes unis, avant de déménager dans la bande de Gaza.

    Cependant, elle se plaint que la société traditionnelle à Gaza désapprouve souvent le sport féminin. Elle a également noté « le faible niveau de développement du sport dans la bande de Gaza, une tendance qu'il faut changer ».

    « En raison du fait que leurs parents leur interdisent d'aller (aux clubs de sport, ndlr), elles sont obligées de faire du sport chez elles, ce qui n'est pas toujours commode », a déclaré Mlle al-Masry.

    Voilà pourquoi Daniya travaille actuellement sur un projet visant à créer un centre spécial de sport pour les femmes, où elle espère élaborer des programmes d'exercices, de thérapie physique et de nutrition.

    « Mon rêve est de participer aux championnats internationaux, ainsi qu'aux conférences et aux cours en dehors de la bande de Gaza, car c'est difficile de trouver quelque chose ici. Après mon diplôme, je prévois d'obtenir un master, en rédigeant un mémoire sur la réhabilitation après des blessures sportives », a ajouté Mlle al-Masry.

    Lire aussi:

    Les femmes saoudiennes bienvenues aux JO, mais privées de sport chez elles
    L’Iran aura un bataillon féminin de forces policières spéciales
    Feu vert pour les courses de moto féminines… en Iran!
    Ces femmes détestées par les hommes mais admirées par la gente féminine
    Tags:
    athlètes, droits des femmes, sport, Arabie Saoudite, Gaza
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik