Ecoutez Radio Sputnik
    La fédération allemande de ski critique le rapport McLaren et exige des preuves

    La fédération allemande de ski critique le rapport McLaren et exige des preuves

    © Sputnik. Alexander Kryazhev
    Sports
    URL courte
    8300

    Une fois la nouvelle partie du rapport McLaren publiée, de nombreux pays ont crié au scandale et exigé de retirer immédiatement à la Russie l’organisation des compétitions internationales prévues dans ce pays. Or, l’Union allemande de biathlon appelle à la raison et demande avant tout de fournir des preuves.

    Avant de juger, il faut présenter ses preuves. Sortis de la bouche du porte-parole de la Fédération allemande de ski (DSV), Stefan Schwarzbach, ces propos vont à l'encontre de la position adoptée par de nombreux pays à l'égard des sportifs russes dont l'image a été ternie par le scandaleux rapport McLaren.

    Dans son rapport, Richard McLaren, président de la commission indépendante de l'Agence mondiale d'antidopage (AMA) accuse entre autres 31 biathlètes russes ainsi que de nombreux skieurs. Suite à la divulgation du document, l'Union internationale de biathlon (IBU) a mis en place un groupe d'experts composé de cinq personnes chargées d'examiner le dossier des sportifs soupçonnés de dopage.

    Pourtant, de nombreux pays dont la Tchéquie, la Norvège, le Canada, les États-Unis ont sans autre forme de procès exigé que la Russie soit privée du droit d'accueillir les compétitions de biathlon qui devaient se tenir dans le pays.

    Stefan Schwarzbach met pourtant en garde contre les conclusions hâtives et appelle à citer des noms concrets et des chiffres.

    «  Avant de juger, il est nécessaire de présenter les preuves irréfutables et de vérifier qui est réellement lié à ces accusations  », explique-t-il.

    «  À ce jour, tout est relativement vague. Ce qu'évoque le rapport McLaren est sale, il y a certaines accusations concrètes, mais finalement elles ne sont pas suffisantes pour formuler des conclusions fiables  », résume Stefan Schwarzbach.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Des hackers rendent publics des documents secrets sur le dopage des athlètes occidentaux
    En Russie, un système anti-dopage à la pointe du progrès dès 2017
    AMA sur le scandale de dopage russe: «être mentionné dans un rapport n’est pas une preuve»
    Tags:
    athlètes, biathlon, sport, dopage, Richard McLaren, Russie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik