Sports
URL courte
Mondial 2018 (186)
16442
S'abonner

Clément d’Antibes et son coq, premier supporter de l’équipe de France de football, se rendra en Russie pour assister aux matchs des Bleus. La dernière Coupe du monde à laquelle il participera, malgré la récente diffusion d’un documentaire de la BBC à charge contre les supporters russes.

Le documentaire « Armée de hooligans russes » diffusé le 16 février par la BBC, où certains supporters promettaient un « festival de violences », a suscité beaucoup de commentaires et de réactions dans les médias occidentaux. Mais ce reportage ne semble pas effrayer un des supporters les plus fervents en France, Clément d'Antibes. Et il l'explique à Sputnik.

« La Russie ne me fait pas peur, vous savez je suis allé en Corée, en Afrique du Sud, où il fallait aller dans des quartiers européanisés, il faut être prudent, c'est tout, mais de là, à avoir peur, non. Autrement, je reste chez moi devant la télé (…) Il y a nouvel élément qui se présente, ce n'est pas le problème des supporters, c'est surtout le problème d'actes terroristes. On sait pertinemment en Russie, ça sera bien quadrillé par la police russe », explique le supporter français.​

Clément d'Antibes expose également sa vision vis-à-vis des supporters russes :

« J'ai vu qu'il y avait des supporters russes qui avaient fait un peu la pagaille c'est malheureux, ça ne devrait pas exister, c'était quand même agressif, on a vu quand même qu'il y avait une petite bande bien organisée, je pense qui étaient venus pour bastonner […] Ce n'est pas uniquement le supporter russe », indique Clément d'Antibes.

Il ne s'agit même pas pour lui de se cacher à l'hôtel. Point du tout. Celui qui n'a pas peur des « hooligans russes », vise à s'installer chez eux :

« Je vais essayer de contacter une ou deux sections de l'équipe nationale de Russie de supporters pour voir avec eux la possibilité d'hébergement. Je ne suis pas partisan d'aller dans les hôtels 4 ou 5 étoiles, je m'en fous de ça (…). Je renverrai l'ascenseur, si ce supporter veut venir en France chez moi passer une semaine, quinze jours, il sera très bien accueilli ».

Le premier match de la Coupe du monde 2018 en Russie aura lieu le 14 juin 2018 à Moscou au stade Loujniki et la finale se tiendra dans le même stade le 15 juillet, soit un mois entier de compétitions, le rêve pour tout amoureux du ballon rond. C'est le cas de Clément Tomaszewski, plus connu sous le nom de Clément d'Antibes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Mondial 2018 (186)

Lire aussi:

Documentaire de la BBC: les mêmes clichés de supporters peuvent être pris ailleurs
Mondial 2018: les supporters russes invitent leurs homologues britanniques en Russie
Un «festival de violence» lors du Mondial 2018 en Russie? Un mensonge!
Pourquoi des affiches de l’État sur le pass sanitaire étaient datées de janvier 2020? Explications
Tags:
Russie, France, BBC, Mondial 2018, football, supporter, hooligans
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook