Ecoutez Radio Sputnik
    Un footballeur anglais suspendu pour des paris sur des matchs de football

    Un footballeur anglais suspendu pour des paris sur des matchs de football

    CC0 / pixabay
    Sports
    URL courte
    0 72
    S'abonner

    Ces derniers temps nous entendons de plus en plus parler de disqualifications dans le monde du sport, et du football en particulier. Les scandales sont souvent liés au dopage ou à des actes agressifs sur ou en dehors du terrain. Mais il y aussi les joueurs qui dérogent à la règle en pariant sur les matchs.

    Le milieu de terrain du club anglais de Burnley Joey Barton a été suspendu par l'Association de football d'Angleterre (FA) pour une période de 18 mois pour avoir violé les règles interdisant aux joueurs de parier sur les résultats des matchs. Cette information a été publiée sur le site officiel de la FA.

    Selon l'association, dans la période de 2006 à 2016, le milieu de terrain de Burnley avait fait 1260 paris sur les résultats des matchs de football alors qu'il jouait en Angleterre. Sa suspension s'accompagne d'une amende de 30 000 £ (35 000 euros). M. Barton a plaidé coupable.

    Joey Barton n'en est pas à sa première entorse: il avait déjà été suspendu pour des faits similaires alors qu'il jouait pour les Glasgow Rangers (championnat d'Écosse).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Euro 2016: «Comme un volcan», le film sur l’équipe de football qui a conquis les cœurs
    Les internautes se paient la tête de la statue de Ronaldo
    Un footballeur chinois risque la disqualification pour un adultère
    Argentine: le fiasco de quatre footballeurs face à un gardien fait le buzz
    Tags:
    footballeur, disqualification, suspension, amende, football, Écosse, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik