Sports
URL courte
456
S'abonner

Après avoir fait match nul, les sélections bosnienne et grecque ont poursuivi leur confrontation de manière bien moins sportive.

Le match des éliminatoires de la Coupe du Monde du foot — 2018 entre la Bosnie-Herzégovine et la Grèce s'est soldé par une bagarre générale. Après le coup de sifflet final, le Bosnien Edin Džeko s'est approché du Grec Kostas Manolas, son partenaire au sein du FC Roma, avant de lui adresser des paroles agressives et de le pousser au visage.

D'autres joueurs et employés des deux équipes se sont engagés dans l'altercation. Pour couronner le tout, un membre du staff de la Bosnie-Herzégovine a cassé une dent au milieu grec Giannis Gianniotas (APOEL Nicosie).

Le match s'était terminé sur le score de 0 à 0.

La Coupe du Monde de football aura lieu en Russie entre le 14 juin et le 15 juillet 2018, pour la première fois dans l'histoire du pays.

Lire aussi:

La Russie assurera un séjour parfait aux supporters de foot
Une cannette de bière lancée sur l’entraîneur interrompt un match de foot en Grèce
26 supporters de foot interpellés en Pologne pour une bagarre générale
Tags:
bagarre, football, Mondial 2018, Edin Džeko, Grèce, Bosnie-Herzégovine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook