Sports
URL courte
0 71
S'abonner

D’après le Comité international olympique, une plus grande attention sera prêtée à l’égalité des sexes lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Notamment, il y aura plus d’épreuves mixtes et la proportion d’athlètes féminins augmentera.

Lors des Jeux olympiques de 2020, les athlètes féminins auront plus de possibilités de concourir avec d'autres femmes, ainsi qu'avec des athlètes masculins.

Logo des Jeux Olympiques
© Sputnik . Alexei Filippov
Vendredi 9 juin, le Comité international olympique (CIO) a approuvé le programme des Jeux olympiques de Tokyo qui comprend 18 épreuves mixtes, ce qui est deux fois plus que lors des Jeux olympiques de Rio en 2016.

Parmi des événements mixtes (où hommes et femmes concourent au sein d'équipes mixtes) il y aura, par exemple, des épreuves de natation, de course à pied, de triathlon, de ping-pong, de judo, de cyclisme et d'escrime. Le nombre d'épreuves mixtes a été augmenté afin de promouvoir l'égalité des sexes.

Les Jeux olympiques de Tokyo pourront se vanter de la « meilleure parité jamais atteinte »: le nombre des femmes s'élèvera à 48,8 % du total de sportifs et il y aura « plus que jamais » d'épreuves avec la participation d'athlètes féminins, selon le CIO.

Par comparaison, à Rio la proportion de femmes était de 45,6 %. Pourtant, dans l'équipe des États-Unis, par exemple, les femmes ont dépassé les hommes en nombre et en quantité des médailles gagnées.

Thomas Bach, président du CIO, a déclaré qu'il était heureux que les Jeux olympiques soient « plus jeunes, plus urbains et impliquent plus de femmes ».

 

Lire aussi:

Le décret US sur l’immigration met-il Paris en bonne position pour les JO 2024?
Pour les JO 2018, Séoul fait fermer le plus grand marché de viande de chien du pays
Paris et Los Angeles face à face pour organiser les JO 2024
Chine: le panda des JO est mort à 25 ans
Tags:
hommes et femmes, égalité, Tokyo, Japon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook