Ecoutez Radio Sputnik
    Hulk

    Pas de racisme au Mondial 2018: «les fans russes ont changé» selon Hulk

    © Sputnik . Alexei Danichev
    Sports
    URL courte
    Mondial 2018 (186)
    882

    L’attaquant star du Shanghai SIPG Football Club, Givanildo Vieira de Souza, surnommé Hulk, est convaincu qu’il n’y aura pas d’attitudes racistes et xénophobes de la part des fans russes lors de la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Russie.

    Selon Givanildo Vieira de Souza, surnommé Hulk, attaquant brésilien du Shanghai SIPG Football Club et ex-joueur du club de football russe Zénith Saint-Pétersbourg, ces derniers temps les supporters russes de football ont changé en mieux, et il ne craint pas les insultes racistes pendant la Coupe du Monde 2018 en Russie.

    «Lors de ma dernière saison, je n'ai pas vécu d'incident raciste. Et je suis persuadé qu'il n'y aura pas de telles histoires en Russie. Les fans ont changé», a indiqué Hulk.

    Auparavant, le joueur avait signalé avoir subi plusieurs fois des comportements racistes de la part de supporters russes quand il jouait pour le Zénith Saint-Pétersbourg.

    Une fois, lors d'un match contre le FK Spartak Moscou, Hulk avait même envoyé des baisers à des supporters adverses pour répondre à un comportement offensant de leur part.

    La Coupe du Monde de football aura lieu en Russie entre le 14 juin et le 15 juillet 2018, pour la première fois dans l'histoire du pays.

    Dossier:
    Mondial 2018 (186)

    Lire aussi:

    Le "Hulk perse" rejoint la Syrie pour combattre Daech
    De nombreux Chiliens se rendront en Russie pour la Coupe du monde 2018
    Moscou répond aux appels allemands de boycotter la Coupe du monde de foot 2018
    Tags:
    racisme, football, Hulk, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik