Ecoutez Radio Sputnik
    Football: un commentateur allemand écarté pour son refus de parler du dopage en Russie

    Football: un commentateur allemand écarté pour son refus de parler du dopage en Russie

    © Sputnik. Vladimir Astapkovich
    Sports
    URL courte
    5112

    La chaîne allemande ARD a écarté le commentateur sportif Mehmet Scholl de son travail lors de la dernière semaine de la Coupe des Confédérations 2017 à cause de son refus de commenter le scandale lié au dopage en Russie, indique le quotidien allemand Die Welt.

    Des milliers de téléspectateurs allemands ont été étonnés de ne plus voir le commentateur Mehmet Scholl lors de la dernière semaine de la Coupe des Confédérations 2017, qui s'est tenue cet été en Russie. Le service de communication de la chaîne ARD a expliqué son absence par «son étant de santé l'obligeant à rentrer en Allemagne».

    Des médias allemands ont néanmoins publié peu de temps après des informations selon lesquelles une grosse dispute aurait éclaté entre M.Scholl et la direction de l'ARD.

    En effet, lors de la demi-finale entre les équipes du Portugal et du Mexique, la chaîne en question voulait réaliser un reportage détaillé sur le problème du dopage en Russie. M.Scholl a cependant fermement refusé de participer à sa préparation, ce qui aurait entraîné des conflits et à la mise sur le banc de touche du commentateur, a relaté le quotidien allemand Die Welt.

    Par ailleurs, la direction de l'ARD n'a pas nié ces informations et a promis de publier postérieurement une réponse détaillée.

    L'année dernière, une commission de l'AMA dirigée par Richard McLaren a présenté deux parties du rapport contenant les résultats de l'enquête accusant la Russie d'avoir mis en place un programme de dopage d'État, recommandant au Comité international olympique d'interdire à toute l'équipe russe de participer aux évènements sportifs. Le CIO a préféré laisser les fédérations sportives trancher de manière indépendante.
    Néanmoins, l'AMA a reconnu plus tard que le rapport souffrait d'un manque de preuves. Ainsi, M. McLaren a admis le fait qu'en Russie, il n'y avait aucun soutien à l'utilisation de substances interdites au niveau étatique.

    La Coupe des Confédérations s'est déroulée du 17 juin au 2 juillet dans quatre villes russes: Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan et Sotchi. Le 2 juillet, l'Allemagne a battu le Chili en finale de la Coupe des Confédérations à Saint-Pétersbourg sur le score de un à zéro.

    Lire aussi:

    Dopage: la FIFA dément enquêter sur les footballers russes
    Dopage aux JO de Sotchi: «Sanctionner toute la Russie est inapproprié»
    McLaren reconnaît l'absence d'un soutien de l’État au dopage en Russie
    Tags:
    dopage, football, Coupe des confédérations 2017 de la FIFA, ARD (TV), Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik