Ecoutez Radio Sputnik
    Alexander Legkov

    Deux fondeurs russes suspendus à vie, l’avocat dénonce une décision politique

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Sports
    URL courte
    4318

    L'avocat de deux skieurs russes reconnus coupables d'une infraction aux règles antidopage dénonce le «caractère politique» de leur disqualification par le CIO.

    La disqualification des fondeurs russes Alexander Legkov et Evgeniy Belov impliqués dans le scandale de dopage revêt un caractère politique, a déclaré l'avocat des deux sportifs Christof Wieschemann.

    Plus tôt dans la journée de mercredi, le Comité international olympique (CIO) avait privé Alexander Legkov, champion olympique du 50 km à Sotchi en 2014, de son titre et l'avait suspendu à vie pour toute future participation aux Jeux olympiques, tout comme Evgeniy Belov.

    Selon un communiqué diffusé par le CIO, les deux sportifs sont «reconnus coupables d'une infraction aux règles antidopage».

    Pour Me Wieschemann, la culpabilité de ses clients n'a pas été prouvée lors du procès.

    «Je suis extrêmement déçu, mais je ne suis pas très surpris […]. Les preuves qui nous ont été présentées étaient très, très faibles, et aucune réelle pièce à conviction n'a été fournie. Il s'agit d'une décision plutôt politique», a déclaré l'avocat.

    En décembre 2016, la Fédération internationale de ski (FIS) avait suspendu Legkov et cinq autres skieurs russes dont les noms figuraient dans le rapport McLaren révélant un soi-disant «système de dopage d'État» en Russie, notamment lors des JO de Sotchi. En mai dernier, le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait confirmé cette sanction jusqu'au 31 octobre 2017.

    Tags:
    disqualification, ski de fond, dopage, JO-2014 de Sotchi, Tribunal arbitral du sport (TAS), Fédération internationale de ski (FIS), Comité international olympique (CIO), Evgeniy Belov, Christof Wieschemann, Alexander Legkov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik