Sports
URL courte
150
S'abonner

En 1980, Ibis Sport Club a gagné le titre de la «pire équipe du monde» dans le Guiness des records grâce à une série de trois ans et 11 mois sans la moindre victoire. Presque 40 ans plus tard, le club a connu le meilleur moment de ses huit décennies d'histoire, en réalisant une série de sept victoires, qui a en fait déçu ses supporters!

En fait, l'équipe de football brésilienne Ibis (officiellement Ibis Sport Club ou comme l'appellent les fans «L'oiseaux noir») est officiellement considérée comme la «pire équipe du monde». Ce titre a été remporté en 1980 et a permis à l'équipe d'entrer dans le Guinness des records: 3 ans et 11 mois sans une seule victoire.

Toutefois, l'heure de gloire est arrivée au club presque 40 ans plus tard, en 2017: Ibis a remporté sept matchs consécutifs. Mais cela a déçu ses fans: certains ont réagi «négativement», déclarant pour plaisanter qu'ils cesseront désormais de supporter l'équipe. Le journaliste, responsable de la page Instagram d'Ibis, a même menacé de brûler son maillot, si la série «honteuse» de victoires se poursuivait.

 

 

«Nous espérons que de plus mauvais joueurs intégreront l'équipe l'année prochaine, pour que ce qui s'est passé cette année, quand les joueurs ont eu l'audace de gagner, ne se reproduise pas», a écrit un internaute.

La page Twitter officielle de l'équipe a déclaré que «comme punition pour la série gagnante, nous n'enverrons pas nos joueurs dans l'équipe nationale brésilienne».

Tout est revenu à la normale lors du championnat de l'État de Pernambuco: l'équipe a perdu contre le club de Decisão sur le score 3 à 2.

Selon le président du club Ramos Júnior, le titre de «pire équipe du monde» est aujourd'hui une accroche marketing forte et l'équipe n'est pas vraiment mauvaise.

En ce qui concerne les joueurs et les entraîneurs, ainsi que les fans, tout le monde perçoit le titre de «pire équipe» comme une blague, raconte à Sputnik le directeur. Le club a des problèmes, mais ils consistent en l'absence de soutien financier, note le président.

«Regardez ces gars, ils sont entrés dans l'histoire en 2017. (…) Cette année, notre équipe n'a pas gagné la coupe, mais ce n'est pas nécessaire: elle est devenue la championne de l'esprit sportif. Le jeu de ces gars-là a été étouffé par les cris des fans, des entraîneurs et des joueurs qui doivent maintenant vivre jusqu'à la fin de leur vie avec le fait qu'ils ont perdu face à la "pire équipe du monde". (…) Notre club ne perd pas espoir de devenir champion et d'accéder à la division supérieure. Notre histoire ne s'arrête pas ici», lit-on dans un poste Facebook du club.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Quelle a été la réaction de l’épouse de Benjamin Griveaux à la publication de ses vidéos X?
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
match, football, club, équipe, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook