Sports
URL courte
4170
S'abonner

L’ancien coach du biathlète français Martin Fourcade Siegfried Mazet a appelé à soutenir les sportifs russes accusés de n’avoir pas respecté le règlement antidopage.

En direct sur une chaîne de télévision russe, l'entraîneur de l'équipe nationale de Norvège Siegfried Mazet, a déclaré que la communauté sportive internationale devait soutenir les sportifs russes propres accusés du dopage.

«Je ne comprends pas comment il est possible que les accusations soient adressées à l'encontre d'un seul pays, alors que des réclamations sont présentées à tous les sportifs», a rajouté Siegfried Mazet.

Il a d'ailleurs fait remarquer que même ceux qui prenaient des substances avaient droit à une seconde chance.

«Tous font des erreurs. On ne peut pas stigmatiser les gens, ils sont déjà exposés à des sanctions. Mais moi, je ne crois pas que, par exemple, Anton Shipulin ait eu recours au dopage».

Et de conclure:

«J'espère que la communauté sportive internationale réagira et soutiendra les sportifs russes.»

Auparavant, une commission du Comité international olympique (CIO) dirigée par Denis Oswald avait suspendu à vie des Jeux olympiques les fondeurs russes Alexander Legkov et Evgeniy Belov pour dopage. Le CIO a annulé les résultats des deux sportifs enregistrés lors des Jeux olympiques d'hiver 2014 à Sotchi et a notamment déchu Alexandre Legkov de son titre de champion olympique du 50 km. Cette décision survient à trois mois des Jeux Olympiques d'hiver 2018 qui auront lieu à PyeongChang, en Corée du Sud.

Lire aussi:

Plus d'un million de personnes infectées par le coronavirus dans le monde
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
«Épidémie exceptionnelle»: le Covid-19 cause plus de 470 nouveaux décès en un jour en France
Tags:
sport, athlètes, dopage, Comité international olympique (CIO), Norvège, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook