Sports
URL courte
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)
0 161
S'abonner

32 sportifs russes interdits de participer aux prochains Jeux olympiques de Pyeongchang ont fait appel devant le Tribunal arbitral du sport, a indiqué son président, John Coates.

Le président du Tribunal arbitral du sport (TAS), John Coates, a annoncé lors d'une session du Comité international olympique (CIO) que 32 sportifs russes interdits de participer aux Jeux d'hiver à Pyeongchang avaient fait appel devant le TAS.

Il a ajouté que d'ici fin février le TAS publiera les motivations de sa décision blanchissant 28 sportifs russes et annulant les sanctions du CIO à leur encontre.

« Je dois noter qu'il s'agit de milliers de pages », a-t-il précisé.

L'année dernière, la commission du CIO dirigée par Denis Oswald et chargée de vérifier les échantillons des athlètes russes prélevés aux Jeux olympiques de Sotchi a banni à vie des Jeux 43 sportifs russes et a annulé leurs résultats. La semaine dernière, le TAS a blanchi 28 d'entre eux.

Lundi on a appris que le CIO avait refusé d'inviter à Pyeongchang 15 sportifs blanchis par le TAS.

Le 1er février, le TAS a donné raison à 28 des 42 sportifs russes ayant fait appel contre la décision du CIO de les suspendre à vie et d'annuler leurs résultats aux Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi. Sur ces 28 sportifs, seuls 15, dont deux entraîneurs, sont éligibles, les autres étant soit retraités, soit non-éligibles.

En décembre 2017, le CIO avait annoncé que les sportifs russes jugés «propres» seraient admis aux Jeux olympiques, mais auraient le statut d'athlètes olympiques de Russie et se produiraient sous les couleurs du drapeau olympique.

Dossier:
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
athlètes, appel, JO-2014 de Sotchi, JO 2018 de Pyeongchang, Tribunal arbitral du sport (TAS), Comité international olympique (CIO), John Coates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook