Ecoutez Radio Sputnik
    Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang

    32 sportifs portent plainte pour discrimination nationale auprès d’un tribunal de Lausanne

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Sports
    URL courte
    Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)
    4391

    32 sportifs russes ont engagé une action auprès d’un tribunal de Lausanne en lien avec l’interdiction de participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang et la discrimination causée par leur nationalité.

    32 sportifs russes, qui n'ont pas reçu d'invitation à participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang, ont intenté une action en justice contre le Comité international olympique (CIO) auprès du Tribunal de première instance de Lausanne visant à obliger le CIO à les admettre aux Jeux, selon une déclaration du bureau d'avocats Schellenberg Wittmer dont Sputnik s'est procuré le texte.

    «Le caractère non transparent de l'utilisation des critères de discrimination causée par la nationalité, le caractère contradictoire de la décision et la non-application du verdict, ainsi que le préjudice causé à la réputation, la dignité et la carrière professionnelle sont indiqués en tant que motivations de l'action », signale la déclaration.

    Selon le texte de la déclaration, les sportifs ont demandé de prendre des mesures en urgence pour éviter des conséquences irréversibles, ainsi que de tenir les audiences au tribunal de Lausanne le 7 février 2018.

    Le 1er février, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a donné raison à 28 des 42 sportifs russes ayant fait appel contre la décision du CIO de les suspendre à vie et d'annuler leurs résultats aux Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi. Sur ces 28 sportifs, seuls 15, dont deux entraîneurs, sont éligibles, les autres étant soit retraités, soit non-éligibles.

    En décembre 2017, le CIO avait annoncé que les sportifs russes jugés «propres» seraient admis aux Jeux olympiques, mais auraient le statut d'athlètes olympiques de Russie et se produiraient sous les couleurs du drapeau olympique.

    Dossier:
    Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)

    Lire aussi:

    Non admission aux JO de Pyeongchang: 32 sportifs russes font appel
    Le CIO refuse une participation aux JO aux 15 sportifs russes blanchis par le TAS
    Zakharova au CIO: ne serait-il pas temps pour vous de passer un test antidopage?
    Tags:
    action en justice, JO 2018 de Pyeongchang, Comité international olympique (CIO), Lausanne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik