Ecoutez Radio Sputnik
    Baseball

    Quand les sportifs ne font pas saigner que le cœur de leurs supporters

    © AP Photo /
    Sports
    URL courte
    0 31

    Il arrive régulièrement que les sportifs soient blessés par des objets jetés par les supporters depuis les gradins. Mais parfois, les choses s'inversent.

    La soirée organisée pour fêter la médaille de bronze remportée à Pyeongchang par les patineurs de vitesse néerlandais a mal tourné.

    Lors de cet événement, comme le voulait la tradition, une gigantesque médaille factice a été remise aux athlètes qui devaient à leur tour l'offrir aux spectateurs. Or, il semble que ces derniers n'étaient pas tous vraiment prêts à la recevoir cette fois-ci:

    Le geste maladroit des médaillés a fait deux blessés dans la foule, dont un a dû être hospitalisé. On sait que ce sont d'habitude les fans qui blessent les sportifs en jetant des objets depuis les gradins, mais parfois les choses s'inversent.

    Ainsi, en septembre 2004, le lanceur des Texas Rangers Frank Francisco, vexé par les injures des fans d'Oakland Athletics, s'est saisi d'une chaise pliante et l'a envoyée dans les gradins, cassant au passage le nez d'une spectatrice.

    À l'issue du match, Frank Francisco est arrêté. La victime de son jet a par la suite accepté de retirer sa plainte en justice en échange d'excuses publiques et d'une somme d'argent non divulguée.

    Le baseball figure évidemment parmi les sports les plus dangereux pour les spectateurs. Selon une analyse de Bloomberg réalisée en 2014, près de 1.750 spectateurs sont blessés chaque année par les balles dans l'ensemble des stades de la Major League américaine.

    Bien qu'il s'agisse pour la plupart de blessures légères, des cas plus graves se produisent parfois: ainsi, en 2006, une enfant de 6 ans a dû subir une intervention chirurgicale après qu'une balle de baseball lui avait fracassé le crâne.

    Dans une histoire un peu plus carnavalesque, une jeune Espagnole venue assister à la rencontre entre Villarreal et le FC Barcelone en mars 2016 a été touchée par un ballon parti du pied gauche de Lionel Messi. Pour détourner la frappe, la jeune femme s'est protégée avec les bras, après quoi elle s'est sentie mal et a dû quitter le stade épaulée par des secouristes:

    Ironie du sort, la victime de la bavure de l'astre du Barça a avoué être fan du Real Madrid et de Cristiano Ronaldo, rival de Lionel. «Comme il est meilleur que Cristiano, je ne l'aime pas», a-t-elle reconnu.

    Un mois après et à l'autre extrémité de l'Europe, un joueur remplaçant de Malmö a reçu une bombe agricole venant des tribunes du IFK Göteborg et pris sa vengeance en attrapant le poteau de corner et en le balançant sur les supporters.

    Des débordements ont suivi et le match a dû être arrêté définitivement par l'arbitre.

    Il serait enfin étrange de ne pas évoquer les arts martiaux dans cette sélection. Ainsi on se rappelle comment, en octobre 2017, le catcheur canadien Sami Zayn, de la WWE, a réussi un coup spectaculaire lors d'un épisode de SmackDown Live. Prié par son ami Kevin Owens de débarrasser la table du présentateur, il l'a fait avec tant d'enthousiasme qu'il a blessé un spectateur au visage:

    Lire aussi:

    Les fans du Barça chambrés par un supporter du Real Madrid (vidéo)
    Jeux paralympiques: même en l'absence de nombreux athlètes, la Russie se classe deuxième
    Cet ours est sorti de son hibernation pour ouvrir un match de foot en Russie!
    Tags:
    football, baseball, spectateurs, blessure, sport, JO 2018 de Pyeongchang, Lionel Messi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik