Sports
URL courte
1130
S'abonner

Un supporteur égyptien veut profiter du Mondial 2018 pour faire un grand voyage à bicyclette, couvrant en 65 jours la distance qui sépare le Caire de Moscou.

Un aventurier égyptien, Mohammed Nofal, a quitté samedi à bicyclette le Caire pour se rendre en 65 jours à Moscou, afin de soutenir la sélection nationale d'Égypte lors du Mondial 2018, annonce un correspondant de Sputnik.

«L'idée de faire ce voyage m'est venue après avoir appris que la sélection égyptienne prendra, pour la première fois depuis 28 ans, part à la phase finale du championnat du monde de football», a indiqué le voyageur.

Il a expliqué que ce prochain voyage à bicyclette ne serait pas son premier.

«C'est justement de tels voyages qui permettent d'accumuler de nouvelles expériences et de s'enrichir culturellement», a-t-il expliqué.

La première étape du voyage devrait prendre dix jours. Étant parti du Caire, Nofal se rendra au port de Nuweiba (mer Rouge). De là, il prendra un ferry afin de se rendre en Akaba jordanienne pour finalement gagner Amman, la capitale de la Jordanie.

Le voyageur n'a pas voulu prendre le risque de voyager par la Syrie. Donc, il prendra un avion Amman-Sofia. Une fois en Europe, il reprendra sa bicyclette pour se rendre à Moscou via la Roumanie, la Moldavie et l'Ukraine. Le 7 juillet, Nofal arrivera dans la capitale russe. Il entend rentrer avec les joueurs de la sélection égyptienne.

Lire aussi:

L’explosion sur le site nucléaire iranien a été organisée par Israël, affirment le renseignement US et l’Iran
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
En misant sur la seule vaccination, la France s'expose à plusieurs risques, selon un épidémiologiste
«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Tags:
Mondial 2018, Le Caire, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook