Sports
URL courte
6153
S'abonner

Le gardien de l’équipe de football tunisienne, Mouez Hassen, s’est offert une petite fourberie sur le terrain pour une raison particulière: lors d’un match amical avec la Turquie, il a simulé un malaise pour permettre à ses coéquipiers, musulmans pour la plupart, d’enfin boire et manger.

En plein match de préparation de la Coupe du monde 2018 en Russie contre la Turquie, le gardien de l'équipe tunisienne, Mouez Hassen, a eu recours à un stratagème rusé: il s'est écroulé volontairement, simulant un malaise, pour permettre à ses coéquipiers de boire de l'eau et de manger pendant le jeûne du Ramadan, écrit Nice-Matin.

Le footballeur a à plusieurs reprises simulé une blessure en cours de la seconde mi-temps du match, réclamant l'intervention du soigneur et créant ainsi une pause de jeu qui a permis à l'équipe de rompre le Ramadan durant quelques précieuses secondes.

Comme le montrent plusieurs images sur les réseaux sociaux, le gardien s'est effondré sur sa ligne de but alors qu'il n'a été victime d'aucun contact.

Al Jazeera rappelle également que le portier avait usé de la même stratégie lundi contre l'équipe portugaise. Les Tunisiens en avaient alors profité pour se désaltérer et manger des dattes.

Lire aussi:

Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
malaise, ramadan, Mouez Hassen, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook