Ecoutez Radio Sputnik
    Des motos (image d'illustration)

    Un pilote de moto passe sous les roues d’un rival lors d’une course et survit (vidéo)

    CC0 / MaxxGirr
    Sports
    URL courte
    131

    Un pilote de moto a eu un grave accident lors de compétitions britanniques de Superbike. Il est tombé de sa moto et s’est retrouvé sous les roues d’un rival qui n’a pas réussi à freiner et a écrasé le pilote tombé au sol.

    Le pilote de moto Dan Linfoot, lors des compétitions britanniques Superbike, a fait une chute grave. Alors, il s'est retrouvé sous les roues de la moto de son rival, Glenn Irwin, qui n'a pas eu le temps de freiner ou tourner et, donc, a écrasé le pilote tombé. Une vidéo montrant le moment de la chute a été postée sur Twitter par la chaîne Eurosport.

    ​«Un accident effrayant impliquant Tommy Bridewell et Dan Linfoot a nécessité un drapeau rouge lors de la deuxième course de BSB. Tout le meilleur à tous les blessés.»

    Glenn Irwin a écrasé son rival et poursuivi la course. Quant à Dan Linfoot, il est resté allongé par terre. Il a été évacué par les médecins. Deux heures après, le pilote de moto a remercié les docteurs sur son Twitter en disant qu'il «a eu pas mal de chance et n'a pas été blessé».

    ​«Merci à tout le monde pour l'avalanche de messages concernant l'accident d'aujourd'hui. Tout d'abord merci à tous les médecins à Assen, un service formidable comme toujours. Désolé Tommy Bridewell et toutes les autres personnes impliquées. Je m'en suis sorti sans blessure, mais cela sera douloureux pour quelques jours. Merci à tous.»

    Dans la deuxième course, Glenn Irvin est arrivé sixième.

    Lire aussi:

    Une performance acrobatique au lieu d’un accident: un pilote surfe sur sa moto (vidéo)
    Une fausse lettre de «Poutine» circule à l’aube des élections aux USA
    Un demi-million de personnes exigent de Theresa May la libération d’un militant anti-islam
    Tags:
    vidéo, blessés, blessure, chute, accident de la route, course, moto, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik