Ecoutez Radio Sputnik
    Khabib Nurmagomedov

    Nurmagomedov sur sa santé: «Il y a deux ans, j'ai failli mourir»

    © REUTERS / Noah K. Murray-USA TODAY Sports
    Sports
    URL courte
    1122

    Invaincu en 27 combats, dont le récent combat contre Conor McGregor, Khabib Nurmagomedov avoue être presque «handicapé», car, selon l’athlète, il «joue avec les limites».

    Khabib Nurmagomedov, le combattant russe légendaire d'arts martiaux mixtes, a expliqué quels risques pour la santé représentaient ce sport. Comme le sportif l'a révélé dans une interview sur la chaîne russe Pervii Kanal, il a failli mourir en perdant du poids.

    «Beaucoup de gens ne voient pas ce qui se passe à l'intérieur, ils ne savent pas combien d'opérations j'ai subies à mon genou, au dos et aux côtes. Il y a un an et demi ou deux ans, j'ai failli mourir en perdant du poids. Tu as beau être un athlète professionnel, tu es en même temps presque handicapé, tu joues avec les limites», a déclaré Khabib Nurmagomedov.

    Khabib a également avoué s'est senti mal la veille de son combat avec Conor McGregor, car il avait perdu beaucoup de poids, et en outre il s'inquiétait.

    Pour rappel, le Russe Khabib Nurmagomedov, âgé de 30 ans, a conservé le 6 octobre son titre des poids légers grâce à un étranglement arrière sur Conor McGregor lors de l'UFC 229, l'Irlandais s'inclinant par soumission au 4e round.

    Originaire du Daghestan, Khabib Nurmagomedov est pour l'instant invaincu en 27 combats, dont huit victoires par KO et neuf par soumission.

    C'est en revanche la quatrième défaite de la carrière de McGregor, qui n'avait plus disputé de combat de MMA depuis près de deux ans.

    Lire aussi:

    Victoire du Russe Nurmagomedov: «Poutine a téléphoné et m’a félicité en personne»
    Le porte-parole du Kremlin révèle si Poutine a regardé le combat Nurmagomedov-McGregor
    Grosse bagarre après le combat McGregor-Nurmagomedov (vidéo)
    Tags:
    arts martiaux mixtes (MMA), santé, Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik