Ecoutez Radio Sputnik
    coureur

    En sang et avec une jambe cassée, elle poursuit sa course à quatre pattes (vidéo)

    CC0 / pxhere
    Sports
    URL courte
    0 152

    Cette coureuse japonaise est devenue ces derniers jours un symbole bravoure. Victime d'une violente chute, la jeune femme s'est cassé une jambe, mais a décidé de poursuivre sa progression à quatre pattes afin de passer le relais à sa coéquipière.

    Une participante du marathon par équipes Princess Ekiden à Fukuoka, au Japon, a fait preuve d'une volonté et d'une détermination hors du commun. Alors qu'il ne lui restait plus que 220 mètres à parcourir avant de passer le témoin à sa coéquipière, la jeune fille, du nom de Rei Iida, s'est cassé une jambe.

    Pourtant, elle n'a pas abandonné la course et a terminé son tronçon à quatre pattes laissant une traînée ensanglantée avec ses genoux sur l'asphalte.

    Cette détermination incroyable n'a pourtant pas apporté ses fruits. Alors que Rei Iida se dirigeait lentement vers la ligne d'arrivée, l'entraîneur a ordonné de la retirer de la compétition, ce qui a automatiquement provoqué la disqualification de toute l'équipe, indique le journal local The Asahi Shimbun.

    Après la course, Rei a été envoyée à l'hôpital, où une fracture de la jambe lui a été diagnostiquée. Selon les médecins, elle devrait se rétablir d'ici trois à quatre mois.

    Cette initiative exceptionnelle de la sportive n'a pourtant pas surpris le commentateur sportif Tetsuhiko Kin, ancien participant de cette épreuve. Selon lui, les coureurs qui prennent part à un marathon-de relais de ce type sont soumis à une «pression extrême».

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation
    Tags:
    coureur, marathon, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik