Ecoutez Radio Sputnik
    Mohamed Salah

    Elfe de maison ou Jacquouille? Une statue de Mohamed Salah fait polémique sur le Net

    © AP Photo / Anthony Devlin
    Sports
    URL courte
    310

    Après Cristiano Ronaldo, l'attaquant vedette de Liverpool Mohamed Salah a lui aussi droit à sa statue. Pourtant, selon plusieurs réactions sur les réseaux sociaux, celle-ci serait complètement ratée…

    Une statue en bronze de l'attaquant vedette de Liverpool Mohamed Salah, conçue par la jeune sculptrice égyptienne Mai Abdallah, a été dévoilée lors d'un forum sur la jeunesse à Charm el-Cheikh (est), en présence du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

    Avec son corps trop petit pour sa tête, son visage vieilli méconnaissable et ses membres disproportionnés, cette statue a suscité la polémique et le sarcasme sur les réseaux sociaux.

    Certains utilisateurs de Twitter y ont vu le personnage cinématographique interprété par Christian Clavier, Jacquouille dit «la Fripouille»:

    D'autres ont comparé la statue avec un elfe de maison de la saga Harry Potter:

    Quelques-uns y ont même vu une ressemblance entre la statue et l'ex-Président français Nicolas Sarkozy:

    Quelques utilisateurs de Twitter se sont immédiatement souvenus de la statue de Ronaldo située dans l'aéroport de Madère, qui a aussi été l'objet de moqueries:

    La sculptrice Mai Abdallah s'est défendue en affirmant que l'œuvre originale en plâtre blanc a été enlaidie après avoir été, à sa surprise, recouverte de bronze par les organisateurs du forum. Elle a aussi affirmé avoir réalisé la statue afin d'apprendre la sculpture à des débutants. Sur sa page Facebook, elle a posté d'autres statues de célébrités égyptiennes.

    Lire aussi:

    Darmanin tente de compatir avec les «gilets jaunes» et déclenche un tollé sur le Net
    Quand Benalla et Marianne «interviennent» dans la mobilisation des «gilets jaunes»
    Asselineau appelle les «gilets jaunes» à exiger la destitution de Macron, la Toile réagit
    Tags:
    statue, football, Mohamed Salah, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik