Ecoutez Radio Sputnik
    Un ballon de football

    La Coupe d'Afrique des nations 2019 attribuée à l'Égypte

    CC0 / pixabay
    Sports
    URL courte
    220

    La Confédération africaine de football a annoncé que l'édition 2019 de la Coupe d'Afrique des nations avait été attribuée à l'Égypte, qui a été préférée à son unique concurrente, l'Afrique du Sud.

    La Coupe d'Afrique des nations (CAN) se déroulera en juin prochain en Égypte. La nouvelle a été annoncée ce mardi par le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, qui a précisé que le pays avait été préféré à son concurrent, d'ailleurs unique, l'Afrique du Sud, selon l'AFP.

    «Je suis heureux de vous annoncer que c'est l'Égypte qui va accueillir la CAN 2019», a-t-il indiqué, cité par l'agence, à l'issue d'une réunion du comité exécutif de la CAF à Dakar (Sénégal).

    La délégation égyptienne aurait célébré la décision en chantant et dansant.

    «C'est une grande responsabilité. C'est beaucoup de travail, en seulement six mois, a reconnu le président de la fédération égyptienne, Hany Abo Rida. Il y a de grands projets pour la sécurité. Je ne pense pas que nous aurons de problème[s].»

    L'Égypte et l'Afrique du Sud étaient les deux seuls pays à s'être portés candidats, après le retrait, fin novembre, au Cameroun, en raison de retards dans sa préparation et une situation fragile sur le plan sécuritaire, a encore indiqué l'AFP. Le Maroc, qui était considéré pourtant comme un concurrent sérieux, n'avait pas fait acte de candidature.

    L'Égypte, qui a organisé sa dernière CAN en 2006, dispose de stades de grande capacité, de deux grands aéroports internationaux et d'un vaste parc hôtelier, a précisé l'agence.

    En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN d'un coup: 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d'Ivoire et 2023 à la Guinée. Mais après le retrait de l'organisation au Cameroun, elle a décidé de décaler le calendrier, attribuant l'édition de 2021 à ce pays et celle de 2023 à la Côte d'Ivoire, a rappelé l'agence. Lundi, la Guinée a indiqué qu'elle «acceptait» d'organiser l'édition 2025 plutôt qu'en 2023.

    Lire aussi:

    Utrecht: l’auteur présumé de la fusillade arrêté, selon la police
    «Ici c'est Nancy, pas l'Algérie»: face-à-face tendu avec des identitaires à Nancy (vidéos)
    Une Française noire expulsée d'un restaurant en Turquie à cause de son «odeur» (vidéo)
    Tags:
    candidature, sécurité, calendrier, aéroport, stade, football, Confédération africaine de football (CAF), AFP, Côte d'Ivoire, Maroc, Guinée-Conakry, Cameroun, Afrique du Sud, Sénégal, Dakar, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik