Ecoutez Radio Sputnik
    Un ballon de football

    La Coupe d'Afrique des nations 2019 attribuée à l'Égypte

    CC0 / pixabay
    Sports
    URL courte
    220

    La Confédération africaine de football a annoncé que l'édition 2019 de la Coupe d'Afrique des nations avait été attribuée à l'Égypte, qui a été préférée à son unique concurrente, l'Afrique du Sud.

    La Coupe d'Afrique des nations (CAN) se déroulera en juin prochain en Égypte. La nouvelle a été annoncée ce mardi par le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, qui a précisé que le pays avait été préféré à son concurrent, d'ailleurs unique, l'Afrique du Sud, selon l'AFP.

    «Je suis heureux de vous annoncer que c'est l'Égypte qui va accueillir la CAN 2019», a-t-il indiqué, cité par l'agence, à l'issue d'une réunion du comité exécutif de la CAF à Dakar (Sénégal).

    La délégation égyptienne aurait célébré la décision en chantant et dansant.

    «C'est une grande responsabilité. C'est beaucoup de travail, en seulement six mois, a reconnu le président de la fédération égyptienne, Hany Abo Rida. Il y a de grands projets pour la sécurité. Je ne pense pas que nous aurons de problème[s].»

    L'Égypte et l'Afrique du Sud étaient les deux seuls pays à s'être portés candidats, après le retrait, fin novembre, au Cameroun, en raison de retards dans sa préparation et une situation fragile sur le plan sécuritaire, a encore indiqué l'AFP. Le Maroc, qui était considéré pourtant comme un concurrent sérieux, n'avait pas fait acte de candidature.

    L'Égypte, qui a organisé sa dernière CAN en 2006, dispose de stades de grande capacité, de deux grands aéroports internationaux et d'un vaste parc hôtelier, a précisé l'agence.

    En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN d'un coup: 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d'Ivoire et 2023 à la Guinée. Mais après le retrait de l'organisation au Cameroun, elle a décidé de décaler le calendrier, attribuant l'édition de 2021 à ce pays et celle de 2023 à la Côte d'Ivoire, a rappelé l'agence. Lundi, la Guinée a indiqué qu'elle «acceptait» d'organiser l'édition 2025 plutôt qu'en 2023.

    Lire aussi:

    Trump met fin à la guerre commerciale, le Canada reste méfiant
    Deux surveillants pénitentiaires poignardés dans une prison française, l’un gravement
    Intervention du RAID dans un hôpital de Bobigny en raison de la présence d’une femme armée
    Tags:
    candidature, sécurité, calendrier, aéroport, stade, football, Confédération africaine de football (CAF), AFP, Côte d'Ivoire, Maroc, Guinée-Conakry, Cameroun, Afrique du Sud, Sénégal, Dakar, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik