Sports
URL courte
370
S'abonner

L’entraînement par intervalles permet de maigrir plus rapidement que les activités physiques d’intensité modérée, estiment des scientifiques brésiliens et britanniques. Ils ont découvert que ce type d’exercices favorisait une perte moyenne de 1,58 kg par mois contre 1,13 kg.

Un groupe de scientifiques brésiliens et britanniques a découvert que l'entraînement fractionné contribuait à perdre du poids de manière plus intense que pendant les activités physiques d'intensité modérée de longue durée, annonce le portail d'information Healthline.

Selon l'étude publiée dans la revue British Journal of Sports Medicine, il faut alterner les phases d'exercice intense et les phases courtes de repos pour stimuler la lipolyse. Des exemples de fractionné peuvent être le sprint, les squats jump, le burpee et d'autres exercices sportifs.

«La perte de poids dépend non seulement du volume de calories brûlées pendant l'entraînement mais aussi des processus qui se passent dans votre corps après», affirme l'auteur de l'étude Paolo Gentil cité par le portail d'information Business Insider.

Les chercheurs ont examiné 41 études qui portaient sur la comparaison des résultats d'entraînements fractionnés et d'activités d'intensité modérée comme le jogging, le vélo ou la marche. Les scientifiques ont étudié les données de 1.115 participants dont les entraînements ont duré de 4 à 16 semaines.

Selon les résultats de la recherche, l'entraînement en intervalles favorise la perte de poids: en moyenne 1,58 kg par mois contre 1,13 kg pour une activité d'intensité modérée continue.

Ces chiffres sont expliqués par le fait que l'entraînement fractionné contribue à épuiser l'oxygène que les muscles contiennent ce qui permet de brûler des graisses afin de libérer de l'énergie. De plus, le corps continue à brûler des calories pour compenser le déficit en oxygène pendant quelques heures après la fin des exercices.

Lire aussi:

«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Les États-Unis, premières victimes du choc pétrolier?
Plus d'un million de personnes infectées par le coronavirus dans le monde
Tags:
sport, exercices, vélo, jogging, calories, chercheurs, étude, entraînements, poids, Royaume-Uni, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook