Ecoutez Radio Sputnik
    Conor McGregor

    McGregor à la retraite ne mâche pas ses mots à l’encontre de Nurmagomedov

    © REUTERS / Steve Marcus
    Sports
    URL courte
    11229

    Alors que la star des arts martiaux mixtes (MMA), Conor McGregor, a annoncé sa retraite il y a moins d’une semaine, il ne se tient pas pour autant à l’écart …surtout quand il s’agit du combattant russe Khabib Nurmagomedov. L'Irlandais a traité le Russe de «rat» après que ce dernier a posté une ancienne photo sur Twitter.

    Conor McGregor, combattant d'arts martiaux mixtes irlandais (MMA), qui a annoncé prendre sa retraite il y a moins d'une semaine, s'est adressé ce samedi à l'athlète russe Khabib Nurmagomedov sur Twitter sans mâcher ses mots.

    Nurmagomedov a partagé une photo de la fin de son combat contre Al Yakvinta en 2018, où on le voit avec la ceinture du champion de l'UFC (Ultimate Fighting Championship) en catégorie poids léger. Le Russe a remercié ses fans pour leur soutien et a fait allusion à son retour.

    McGregor, à son tour, dans les commentaires du tweet a traité le Russe de «rat» et a déclaré qu'après leur combat, Nurmagomedov avait été «privé d'argent» et que ses frères étaient partis «avec des yeux noirs».

    Fin janvier, la Nevada Athletic Commission (NSAC) a condamné Khabib Nurmagomedov à une amende de 500.000 dollars (438.000 euros) et une suspension de neuf mois pour sa bagarre avec Conor McGregor en novembre 2018. Quant à l'Irlandais, il a payé 50.000 dollars (43.800 euros) d'amende sans pouvoir participer à aucun combat pendant six mois.

    Le 26 mars, l'Irlandais Conor McGregor a annoncé sur Twitter prendre sa retraite, promettant pour la deuxième fois en trois ans de ne plus entrer dans l'octogone.

    McGregor n'a affronté aucun adversaire depuis qu'il a été suspendu à la suite de son combat face à Khabib Nurmagomedov en octobre 2018.

    Tags:
    arts martiaux mixtes (MMA), insulte, combattant, Twitter, Inc, Ultimate Fighting Championship (UFC), Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor, Irlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik