Sports
URL courte
0 32
S'abonner

Le Ballon d’or Luka Modric pourrait quitter le Real Madrid cet été après sept ans de bons et loyaux services, l’entraîneur en chef Zinedine Zidane hésitant fortement à continuer avec le joueur croate, d’après le site As.

Zinédine Zidane, entraîneur en chef du Real Madrid, a des doutes sur les capacités de Luka Modric et pourrait se séparer du milieu de terrain croate cet été, un an après le départ d’un autre Ballon d’or, Cristiano Ronaldo, a annoncé le journal en ligne As.

Selon le média, après la mauvaise saison européenne du Real Madrid, Zidane estime que le vice-champion du monde Luka Modric, 33 ans, a atteint son plafond de verre et n’est plus au niveau pour évoluer chez les Merengues.

La position de Modric, numéro 10 du Real Madrid, se montre d’autant plus délicate en raison d’un accord qui aurait été scellé entre la cellule recrutement de la Casa Blanca et Christian Eriksen, note As. Le contrat entre ce milieu danois de 27 ans et le club londonien Tottenham prend fin à l'été 2020 et cela fait plusieurs mois que le joueur refuse les offres de prolongation, se montrant ainsi prêt à quitter Londres.

Dans le même temps, Luka Modric n’a pas envie de quitter le club madrilène avant l’expiration de son contrat le 30 juin 2020, d’après le média.

Le milieu croate évolue à Madrid depuis 2012. Sous les couleurs du Real, il a gagné la Coupe, la Supercoupe et le championnat d’Espagne, la Ligue des Champions en 2014, 2016, 2017 et 2018, ainsi que la Coupe du monde des clubs. En 2018, il a été élu meilleur joueur de la Coupe du monde en Russie et a reçu le Ballon d'or à Paris en décembre.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
Christian Eriksen, FC Tottenham, football, Real Madrid, Luka Modric, Zinédine Zidane
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook