Sports
URL courte
3261
S'abonner

Le coureur cycliste colombien Miguel Angel Lopez est tombé à cause d'un spectateur qui courait à ses côtés. Fou de rage, le sportif lui a asséné plusieurs coups avant de continuer la 20e étape du Giro. Il est revenu sur l'incident un peu plus tard.

Miguel Angel Lopez, le chef de file de la formation Astana, a chuté ce samedi 1er juin, lors de la 20e et avant-dernière étape du Tour d'Italie, le Giro, à cause d'un spectateur qui courait sur la route trop près des cyclistes.

Largement partagées sur Twitter, ces images montrent le coureur colombien se relever et donner plusieurs coups au maladroit spectateur.

Un peu plus tard, Miguel Angel Lopez est revenu sur l'incident.

«Les fans doivent avoir plus de respect. Je suis désolé de ce qu'il s'est passé, c'est de l'adrénaline pure», a-t-il déclaré à la presse.

Miguel Angel Lopez, maillot blanc de meilleur jeune du Tour d'Italie et sixième au classement général, en a voulu à cet admirateur qui l'a stoppé dans son effort et s'est vengé en lui assénant plusieurs gifles et faisant voler sa casquette.

Cet accident l'a relégué à près de 1'48 du groupe des favoris et il a franchi la ligne à la 18e place. Pourtant, au classement général, il est resté à la sixième place. Toutefois, il a perdu un peu de temps face à ses poursuivants, dont notamment le Russe Pavel Sivakov, lui aussi candidat au maillot blanc de meilleur jeune.

Le Giro s'est poursuivi samedi 1er juin avec la 20e et avant-dernière étape de cette édition 2019, reliant Feltre à Croce d'Aune-Monte Avena sur un parcours de 194 kilomètres.

Lire aussi:

Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
En Suède, 8 personnes blessées à l'arme blanche dans une «attaque terroriste» présumée - images
Tags:
étape, gifle, respect, incident, fans, course, coureur, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook