Ecoutez Radio Sputnik
    football

    Un joueur de l’équipe de France serait en route pour le Real Madrid pour 55 millions d’euros

    CC0 / Pixabay/jarmoluk
    Sports
    URL courte
    105

    Le sélectionneur des Bleus s’est exprimé lors de la conférence de presse d’avant-match des éliminatoires de l’Euro 2020 contre l’Andorre sur le possible transfert du latéral gauche lyonnais Ferland Mendy au Real Madrid. Le montant du transfert n’a pas été annoncé, mais la presse espagnole croit connaître le coût de l’opération.

    Didier Deschamps, l'entraîneur de l’équipe de France, a laissé entendre lundi 10 juin que le défenseur Ferland Mendy jouerait pour le Real Madrid, confirmant ainsi les rumeurs qui circulent autour de son possible transfert.

    «Ferland a une progression fulgurante, il était en Ligue 2 il y a deux ans et il va se retrouver au Real Madrid, a annoncé le sélectionneur des Bleus le 10 juin lors de la conférence d’avant-match en Andorre.

    «Le mercato va concerner certains joueurs français, parfois qui ne s'y attendaient pas comme Ferland Mendy: le Real arrive...», a-t-il ajouté.

    Le transfert pourrait être officialisé d’ici quelques jours, le temps pour le Real Madrid d’attendre la fin du rassemblement des Bleus et de lui faire passer sa visite médicale.

    Selon la presse espagnole, Madrid payera à l'Olympique Lyonnais 55 millions d'euros pour s’attacher les services de Mendy.

    Le Real Madrid s’est pour l’instant refusé à tout commentaire.

    Si un transfert est conclu, Mendy deviendrait la quatrième acquisition majeure de la Casa Blanca pour la saison prochaine, après le recrutement des attaquants Eden Hazard et Luka Jovic, et du défenseur Eder Militao.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    Real Madrid, transfert, Bleus, France, football
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik