Ecoutez Radio Sputnik
    Zinedine Zidane

    Ces propos de Zidane qui mettent en doute l’avenir d’une grande star au Real Madrid

    © AFP 2019 CHRISTOF STACHE
    Sports
    URL courte
    2114
    S'abonner

    Après la défaite contre Tottenham, Zinedine Zidane a commenté la situation autour des gardiens de but du Real Madrid. Si Thibaut Courtois était censé être le numéro 1, son entraîneur a jeté le doute.

    Le Real Madrid n’a pas réussi à prendre la mesure de Tottenham lors de son premier match de la Audi Cup, compétition à quatre équipes qui se déroule sur deux jours à Munich. Comme Thibaut Courtois était blessé, Keylor Navas l’a remplacé dans les buts.

    Constatant la forme de ce dernier, Zinedine Zidane a réagi en tant qu’entraîneur à la déclaration de Courtois, lequel avait estimé qu'il était le n°1 de l'équipe.

    «C'est clair pour tout le monde. Keylor a fait un grand match et c'est tout. Je ne pense pas qu'il y ait un joueur qui détienne sa titularisation. Ils sont tous dans la même équipe et ce qu'ils doivent faire tous les deux, c'est être prêts. Vous devriez plutôt parler de ceux qui sont ici. Ils ont fait de très bonnes choses même malgré ne pas avoir gagné le match», a lancé le Français.

    L'entraîneur des Spurs, Mauricio Pochettino, s’est montré pourtant moins impartial, qualifiant le Costaricien Navas de meilleur joueur sur le terrain:

    «Oui, c'était le meilleur du match. Il prouve depuis un moment qu'il est l'un des meilleurs gardiens du monde. Il a été impressionnant. Sans lui, le score aurait été plus large», a-t-il indiqué en conférence de presse d'après-match.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    La plus grande raffinerie de France touchée par un important incendie - vidéo, photos
    La ministre des Sports quitte un stade de Seine-Saint-Denis sous une pluie d’insultes - vidéo
    Tags:
    football, Zinédine Zidane, Real Madrid, Munich
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik