Ecoutez Radio Sputnik
    Neymar au Parc des Princes le 14 septembre, face à Strasbourg

    Neymar copieusement sifflé et traité de «fils de p***» par des supporters parisiens - vidéos

    © AFP 2019 MARTIN BUREAU
    Sports
    URL courte
    7256
    S'abonner

    De retour à la compétition ce samedi face à Strasbourg, Neymar n’a pas été accueilli chaleureusement par les supporters Ultras du PSG. La majorité l’a traité de «fils de p***» en espagnol lorsqu’il était balle au pied, mais aussi pendant l’annonce de la composition des équipes.

    Reprochant à Neymar plusieurs manques «de respect» envers le club de la capitale, les Ultras parisiens l’ont accueilli au Parc des Princes par de copieux sifflets.

    De retour au sein du onze du PSG pour la première fois depuis quatre mois, le Brésilien a essuyé le vif mécontentement de supporters, sous forme d’insultes. Ils l’ont ainsi accusé d’avoir «humilié par moment» le PSG et ont fustigé sa «stratégie de communication désastreuse pour quitter» Paris, ainsi que son silence. Sifflets, «fils de p***» en espagnol quand il était en possession du ballon et lors de l’annonce de la composition des équipes: c’est ainsi qu’il a été accueilli.

    Les supporters ne se sont pas limités à cela et ont également agoni d’injures le père de Neymar, Neymar Sr.

    Sachant que le Brésilien devait retourner en Ligue 1 contre Strasbourg ce samedi 14 septembre, le collectif Ultras lui avait adressé un message sceptique et catégorique lui indiquant qu’il n’avait plus «droit à l’erreur».

    En cela,  le Paris Saint-Germain s'est imposé enfin sur le fil face à Strasbourg 1-0 grâce à un retourné dans le temps additionnel de Neymar.

    Après s’être retrouvé au centre de rumeurs et négociations concernant son probable départ, Neymar a rejoint enfin le onze du PSG. Le Brésilien, qui devait occuper son habituel poste de N.10, n'est pas retourné dans son ancien club, malgré son souhait à peine caché de le retrouver. Il n'avait plus évolué sous les couleurs du club de la capitale depuis le mois de mai 2019, lors d'un match de L1 à Angers.

    Lire aussi:

    Incendie à bord du porte-avions russe: le bilan s'alourdit à un mort et un disparu
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    La plus riche société du monde soupçonnée de vouloir profiter des retraites des Français
    Tags:
    PSG, supporter, accueil, insulte, Brésil, Paris, Strasbourg, France, Neymar
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik