Ecoutez Radio Sputnik
    Jeremy Stephens

    Match jugé no contest, des spectateurs en colère attaquent un combattant de l’UFC blessé - vidéo

    © AFP 2019 Codie McLachlan
    Sports
    URL courte
    0 27
    S'abonner

    Blessé à l’œil, le combattant états-unien Jeremy Stephens a été obligé d’arrêter le match de l’UFC Fight Night à Mexico ce samedi 21 septembre qui l’opposait à son adversaire mexicain Yair Rodriguez. Visé par des spectateurs en colère, qui l’ont attaqué avec des gobelets de bière, Stephens a dû être escorté par la sécurité.

    Le combat principal de l’UFC Fight Night 159 à Mexico du 21 septembre 2019 entre le combattant mexicain Yair Rodriguez et son adversaire américain Jeremy Stephens a été jugé «no contest» après un coup dans l’œil reçu par ce dernier.

    L’Américain a subi un coup dans l’œil et a signalé à l’arbitre qu’il n’était pas à même de poursuivre le combat. La décision d’arrêter le match a rendu fous de rage de fervents supporters. Ceux-ci se sont mis à jeter des gobelets de bière et des déchets en direction de Stephens qui a été contraint de partir accompagné des agents de sécurité.

    «La sécurité a dû escorter Jeremy Stephens hors de l’octogone car les fans ont montré leur colère face à son combat annulé contre Yair Rodriguez», indique la légende d’une photo publiée sur Twitter.

    Tags:
    Yair Rodriguez, Mexico, arts martiaux mixtes (MMA), Ultimate Fighting Championship (UFC)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik