Sports
URL courte
0 161
S'abonner

Le champion des poids légers de l’UFC Khabib Nurmagomedov est prêt à affronter de nouveau son ancien rival, l’Irlandais Conor McGregor, qu’il a déjà battu en octobre 2018, a déclaré son père et entraîneur Abdulmanap Nurmagomedov.

Après qu’il a défendu en septembre sa ceinture des poids légers de l'UFC, lors d’un combat contre l’Américain Dustin Poirier à Abou Dhabi, Khabib Nurmagomedov n’exclut pas qu’il puisse un jour affronter à nouveau Conor McGregor.

«Si McGregor veut, Moscou l’attend. Il disait qu’ici il avait plus de supporters que nous. Nous l’attendons à Moscou», a déclaré Abdulmanap Nurmagomedov, père et entraîneur du champion russe, à la chaîne YouTube Zhivina100.

En même temps, il a précisé qu’avant de rencontrer l’Irlandais son fils voudrait se battre contre l’Américain Tony Ferguson qui lui aussi a remporté 12 combats à l’UFC. Si cette dernière rencontre a lieu, ce sera, selon Abdulmanap Nurmagomedov, «le plus grand combat que l’UFC a jamais vu».

«Je pense que le Madison Square Garden convient le mieux à ce combat. En tout cas, cela ne sera pas avant mars prochain», a-t-il ajouté.

Victoire à Abou Dhabi

Dans le combat de la soirée de l’UFC 242, qui s’est déroulé à Abou Dhabi dans la nuit du 7 au 8 septembre, Nurmagomedov, 30 ans, a vaincu Poirier par soumission grâce à un étranglement arrière. C’était le premier combat depuis la suspension de Nurmagomedov durant neuf mois en raison de la mêlée survenue après sa victoire contre Conor McGregor en octobre 2018.

Nurmagomedov a ainsi défendu avec succès sa ceinture des poids légers de l'UFC, tandis que Poirier a perdu le titre poids léger par intérim. Le sportif russe reste invaincu après avoir remporté les 28 combats de sa carrière.

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
La réputation de la Bundeswehr au sein de l’Otan menacée vu les problèmes de financement, selon le Welt am Sonntag
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
Abdoulmanal Nurmagomedov, Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook