Sports
URL courte
81212
S'abonner

Lors du match Bulgarie-Angleterre, qui se déroulait à Sofia ce 14 octobre, les joueurs anglais ont été victimes de racisme, indique Le Parisien. L’arbitre a dû interrompre la rencontre à deux reprises.

Les joueurs anglais ont été victimes de racisme, lundi 14 octobre, alors qu’ils affrontaient la Bulgarie dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2020, indique Le Parisien. Le match, remporté 6-0 par l’Angleterre, a dû être suspendu à deux reprises.

L’arbitre Ivan Bebek a dû interrompre le jeu aux 27e et 42e minutes, en raison d’actes racistes en tribune bulgare. Des cris de singe ont notamment été entendus, tandis que des supporters se sont mis à faire des saluts nazis.

Le capitaine bulgare Ivelin Popov a tenté de raisonner les supporters durant la pause, d’après la même source.

«J’étais totalement concentré sur le match. En fait, je n’ai rien entendu […] mais s’il s’avère que c’est vrai, nous devrions en avoir honte et nous en excuser», a par ailleurs affirmé le sélectionneur bulgare Krasimir Balakov.

Les supporters anglais ont quant à eux entonné une chanson en réponse au comportement des Bulgares:

«Qui a mis le but dans les filets racistes? Raheem Sterling»

Incidents racistes

Le stade Vassil-Levski de Sofia, où se déroulait le match, a déjà été partiellement fermé à la suite d’incidents racistes survenus lors des rencontres avec le Kosovo et la République tchèque en juin dernier.

«Tout ce que je peux dire c'est que je ne pense pas que nous ayons un problème. Dans notre championnat, nous avons beaucoup de joueurs de différentes origines et de couleurs de peau différentes. Je ne crois pas que nous ayons un si gros problème comme par exemple l'Angleterre», avait déclaré Krasimir Balakov, cité par L’Équipe, avant le match contre l’Angleterre.

 

Lire aussi:

Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Ne pas consommer cet aliment engendrerait diverses maladies graves, dont le cancer
L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Avions cloués au sol, navires à quai: malgré des crédits en hausse, l’armée française démunie
Tags:
racisme, Sofia, Bulgarie, Angleterre, football, UEFA, Euro 2020
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook