Sports
URL courte
Actualités sur le Mixed Martial Arts (MMA) (54)
41614
S'abonner

En visite en Russie, le combattant irlandais de l’UFC, Conor McGregor, a déclaré à l’antenne d’une émission russe qu’il aimerait vivre et s’entraîner à Moscou.

L’ancien champion de l’UFC des poids légers, Conor McGregor, qui vient de passer quelques jours dans la capitale russe, a avoué qu’il aimerait y vivre et s’y entraîner.

«Je voudrais combattre et je combattrai en Russie, à Moscou. Il y aura un combat pour les gens, mais pour l’instant je regarde simplement les lieux. Je veux acheter quelque chose de grand pour vivre et m’entraîner ici. Je suis un grand fan de l’infrastructure en Russie, elle est phénoménale», a déclaré le sportif invité sur le plateau d’une émission humoristique.

Le combattant irlandais de MMA a également affirmé qu’il avait l’intention de faire venir son fils à Moscou. Jeudi 24 octobre, il a donné une conférence de presse dans la capitale russe où il a confirmé sa volonté de prendre sa revanche contre le Russe Khabib Nurmagomedov, contre qui il a perdu son dernier match, le 6 octobre 2018 à Las Vegas.

L’Irlandais avait été condamné à plusieurs mois de suspension après ce combat contre le Russe, champion du monde des poids légers, qui avait dégénéré en bagarre générale autour de l’octogone. Il avait alors annoncé sa retraite fin mars, selon Eurosport. Pourtant, Conor McGregor a annoncé son grand retour le 18 janvier prochain à Las Vegas, sans préciser qui serait son prochain adversaire.

Dossier:
Actualités sur le Mixed Martial Arts (MMA) (54)

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Une cité terroriste souterraine dotée de salles de bain et d’Internet découverte près d’Alep - vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
Khabib Nurmagomedov, Moscou, Conor McGregor, Ultimate Fighting Championship (UFC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook