Sports
URL courte
0 32
S'abonner

La décision de Zlatan Ibrahimovic d’investir dans un club rival a fait voir rouge ses fans qui s’en sont violemment pris à sa statue tout récemment inaugurée à Malmö, en Suède.

La statue de Zlatan Ibrahimovic a été vandalisée par des fans en colère à Malmö (Suède), après que la star de football est devenue mercredi 27 novembre copropriétaire du club rival d'Hammarby.

Comme le montrent des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, la reproduction en bronze de l’ancien joueur du PSG a été incendiée, des fumigènes étant jetés sur elle.

​Plusieurs photos montrent par ailleurs la tête de la statue recouverte d’un sac plastique alors qu’une cuvette de toilette est accrochée à l’un de ses bras.

Une plainte déposée

Zlatan Ibrahimovic, qui dit avoir été la cible de menaces de mort à caractère raciste, a porté plainte, a annoncé ce jeudi 28 novembre la police. Né à Malmö, Ibrahimovic est d'origine bosnienne par son père et croate par sa mère.

Une enquête a été ouverte, sans que les auteurs des dégradations dans sa ville natale de Malmö ainsi qu’à Stockholm n’aient été identifiés à ce stade.

Un investissement qui met le feu aux poudres

Le 27 novembre, Hammarby, qui évolue en première division suédoise, avait annoncé que la superstar avait acquis environ 25% des parts du club.

Jeudi midi, près de 7.000 personnes avaient signé une pétition demandant le déplacement immédiat de la statue.

À Stockholm, la porte du logement de l'ex-vedette du PSG a été recouverte du mot «Judas» en majuscule. Du «surströmming», un hareng fermenté particulièrement malodorant, a par ailleurs été jeté sur l'immeuble.

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Lyon instaure de nouvelles restrictions pour freiner l'épidémie de Covid-19
Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Tags:
Suède, vandalisme, menaces, statue, Zlatan Ibrahimovic
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook