Sports
URL courte
10327
S'abonner

Le biathlète Martin Fourcade s’est prononcé contre l’idée de bannir les athlètes «propres» pour les erreurs commises par leur pays, quelques jours avant une réunion du comité exécutif de l’AMA qui pourrait interdire aux sportifs russes de participer aux compétitions internationales sous leurs couleurs nationales, selon la chaîne Match.

Les sportifs qui ne sont pas impliqués dans les affaires de dopage ne doivent pas répondre des erreurs de leur pays, a déclaré dimanche 1er décembre à Östersund le biathlète français Martin Fourcade, commentant l’éventuelle suspension des athlètes russes pour quatre ans.

Les athlètes propres «doivent avoir la possibilité de participer aux compétitions», a indiqué le septuple vainqueur de la Coupe du monde qui s’exprimait en anglais au micro de la chaîne de télévision russe Match.

Selon M.Fourcade, on ne peut pas suspendre quelqu’un uniquement sur la base de sa citoyenneté, «parce que son pays a commis des erreurs».

La Russie de nouveau menacée de suspension

Le comité de révision de la conformité (CRC) de l’Agence mondiale antidopage (AMA) a recommandé lundi 25 novembre au comité exécutif de cette organisation de considérer l'Agence russe antidopage (RUSADA) comme non conforme au code de l'organisation.

Selon le comité, les informations présentées par Moscou ne sont ni «complètes» ni «totalement authentiques» et l’AMA devrait appliquer un certain nombre de sanctions à l'encontre de Moscou.

Si le comité exécutif de l’AMA, qui se réunira le 9 décembre à Paris, confirme ces mesures, les athlètes russes seront bannis des compétitions internationales dont les Jeux olympiques, pour une période de quatre ans.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
Russie, dopage, Agence mondiale antidopage (AMA), Martin Fourcade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook