Sports
URL courte
Actualités sur le Mixed Martial Arts (MMA) (54)
71719
S'abonner

Un double knockdown, un geste plutôt rare, a été filmé lors d’un combat d’arts martiaux mixtes au Portugal. Les images de cette rencontre, qui s’est terminée par une victoire par KO, ont été partagées des centaines de fois sur les réseaux sociaux.

Une vidéo d’un combat d’arts martiaux mixtes (MMA) à Lisbonne, au Portugal, qui montre les deux combattants s’effondrer après un échange de crochets -ce qui n’arrive pas très souvent dans ce sport, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

​Le match opposait les Portugais Eder Lopes, 22 ans, et Diogo Neves, 31 ans. Les deux combattants se sont touchés en même temps avec un lourd crochet du gauche au menton avant ce double knockdown. Mais Lopes s’est aussitôt relevé et a été déclaré vainqueur par KO.

Doubles knockdowns

Certains fans rappellent dans les commentaires que le déroulement de ce combat ressemble beaucoup à celui auquel ont participé le Britannique Dan Hardy et l’Américain Carlos Condit à l’UFC 120, en octobre 2010 à Londres.

À l’époque, Hardy et Condit se sont aussi simultanément envoyés des crochets, mais Dan Hardy est tombé, alors que Carlos Condit a tenu sur ses jambes et a été proclamé vainqueur.

Un autre affrontement marqué par un double knockdown a opposé le champion russe de sambo et de MMA Fedor Emelianenko à l'ancien poids lourd UFC Matt Mitrione, lors de la soirée Bellator à New York, en juin 2017.

​Les deux hommes se sont envoyé un crochet du droit après une minute de combat et sont tombés en même temps, mais Mitrione a réussi à se relever et a ainsi remporté le combat.

Dossier:
Actualités sur le Mixed Martial Arts (MMA) (54)

Lire aussi:

Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19
Tags:
vidéo, KO (knockout), knockdown, Lisbonne, arts martiaux mixtes (MMA)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook