Sports
URL courte
91228
S'abonner

Nike a présenté une nouvelle collection de maillots de bain. Baptisée «Victory», elle est destinée aux femmes de confession musulmane. La ligne comprend un hijab de natation.

La collection de natation Victory de Nike comprendra un maillot de bain à couverture complète et un hijab de natation. Annoncée le 10 décembre, la ligne sera disponible partout dans le monde chez certains détaillants et en ligne dès le 1er février.

«Le design de la collection Nike Victory Swim répond à une variété de besoins, allant de l’amour de la modestie à la protection solaire, et représente l'engagement de Nike en faveur d'un design inclusif, offrant à plus de femmes une innovation révolutionnaire pour pratiquer le sport», a déclaré la société.

Des tissus modernes

Le tissu est léger, respirant et sèche rapidement; il comprend une protection solaire UPF40+», a déclaré Nike.

​La combinaison à couverture complète est disponible en plus d’un hijab, d’un haut et d'un legging de bain.

Ces nouvelles options de natation font suite à la sortie par Nike d'un hijab de haute performance pour les athlètes féminines musulmanes en 2017, une pièce monocouche à enfiler, en polyester léger, disponible dans des couleurs sombres et neutres, et avec de minuscules trous qui permettent au tissu de respirer tout en restant opaque.

Bonne nouvelle pour les sportives musulmanes

Nike a déclaré avoir commencé à développer un hijab de natation après que certaines athlètes musulmanes se sont plaintes de devoir porter un foulard traditionnel pendant la compétition.

La patineuse artistique émiratie Zahra Lari a fait part de son enthousiasme face à cette nouveauté, remerciant Nike dans un communiqué sur Instagram.

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Le coronavirus fera-t-il de la Chine le nouveau maître du monde?
Tags:
sport, musulmans, islam, femmes, Nike
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook