Sports
URL courte
5187
S'abonner

Pour rendre hommage à son fils décédé, un boxeur américain est remonté sur le ring pour faire face à un adversaire de 27 ans son cadet et a pulvérisé le record du plus vieux combattant actif sur un ring en entrant dans le Livre Guinness des records.

Un combat de boxe assez singulier s’est déroulé à la mi-décembre à Indianapolis, dans l’Indiana. En effet, l’un des deux sportifs, Albert Hughes Jr, âgé de 70ans, est entré dans le Livre Guinness des records après avoir battu son adversaire et, par la même occasion, le record du plus vieux combattant actif, ont annoncé les médias.

Et ce, alors qu’il n’était plus remonté sur le ring depuis 36 ans. Il a fêté la victoire sur son compatriote, Tramane Towns, de 27 ans son cadet, qui, lui, n’avait plus combattu depuis 11 ans.

Albert Hughes Jr a déclaré avoir été inspiré par son fils qui est décédé en avril dernier après avoir défié son père d'établir le record du monde en tant que plus ancien boxeur actif du monde, a indiqué la chaîne Fox Sports.

Le précédent record battu

Selon le site de boxe Records BoxRec, Albert Hughes Jr a gagné par KO au deuxième round, après avoir envoyé son adversaire au tapis à deux reprises. Il avait débuté sur le ring en 1975 et a un bilan de 11 victoires, 7 défaites et 4 nuls en carrière chez les super-welters.

Le précédent record datait du 15 juillet 2017 et était détenu par le Britannique Stephen «Steve» Ward qui était alors âgé de 60 ans et 337 jours.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Les sirènes d'alerte déclenchées en Israël
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Tags:
Livre Guinness des records, boxe, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik