Sports
URL courte
0 94
S'abonner

Déçu par l’élimination du Real Madrid en quarts de finale de la Coupe du Roi face à la Real Sociedad, l’entraîneur du Real Madrid Zinedine Zidane a souhaité que le tort ne soit pas seulement jeté sur son gardien qui a pris quatre buts. Lors d’une conférence de presse, il a évoqué une responsabilité collective de toute l’équipe.

Après que le Real Madrid a été jeudi 6 février éliminé en quarts de finale de la Coupe du Roi suite à une défaite face à la Real Sociedad (3-4), Zinedine Zidane a tenu à prendre la défense d’Alphonse Areola malgré ses quatre buts encaissés.

Titularisé à la place de Thibaut Courtois pour cette rencontre, le gardien de l’équipe de France a été pointé du doigt surtout en raison de l’ouverture du score de Merengues, lorsqu’il a repoussé une première frappe, avant d’être surpris par la reprise de Martin Odegaard.

Interrogé sur le sujet en conférence de presse, l’entraîneur du Real Madrid a affiché son soutien au gardien du PSG prêté par le Real pour une saison.

«Comme je le dis à chaque fois, ce n’est pas seulement le gardien et la défense, c’est une question qui concerne tout le monde. Ce soir, c’est pareil, ce n’est pas de sa faute [à Areola, ndlr] s’il concède quatre buts, c’est la faute de toute le monde», a expliqué l’entraîneur.
«On a fait des erreurs qu’on ne commet pas normalement. C’est dur de prendre quatre buts en un seul match. Il faut vite relever la tête et penser au prochain match. Il faut accepter d’avoir perdu, contre une équipe qui nous a mis en difficulté», a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Tags:
Espagne, Real Madrid, Zinédine Zidane
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook