Sports
URL courte
3145
S'abonner

Une juge d'Asuncion a confirmé la détention préventive de Ronaldinho, ex-star du football brésilien, arrêté avec son frère au Paraguay pour usage de faux passeports.

La détention préventive de l'ancienne star du football brésilien Ronaldinho, arrêté avec son frère au Paraguay pour usage de faux passeports, a été confirmée samedi 7 mars par une juge d'Asuncion, rapporte l’AFP.

Dans cette affaire à rebondissements, le Ballon d'Or 2005 a été dans un premier temps relâché à l'issue d'un long interrogatoire devant juge avant d'être rattrapé par le ministère public.

Accusations

Accusant l'ex-joueur du FC Barcelone, de l'AC Milan et du Paris SG d'avoir utilisé un faux document d'identité, le parquet a annoncé sur son compte Twitter avoir émis un mandat d'arrêt et demandé la mise en détention provisoire du vainqueur de la Coupe du monde 2002.

Ronaldinho et son frère ont été arrêtés et «mis à la disposition du ministère public», a souligné le parquet.

Plus tôt dans la journée de vendredi, Ronaldinho et son frère avaient dû s'expliquer devant un juge. A l'issue d'un interrogatoire de sept heures, ils avaient quitté libres le bureau du magistrat. A sa sortie du Palais de justice, Ronaldinho a été assailli par une cohorte de journalistes, mais le joueur aux 97 sélections est resté silencieux, refusant de répondre aux questions, précise l’AFP.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
détention, faux papiers, Ronaldinho
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook