Sports
URL courte
278
S'abonner

Les tractations pour le rachat du mythique club de rugby de Béziers, avancent. Une récente réunion a rassemblé les différentes parties, et le maire de la ville, Robert Ménard. Des investisseurs émiratis pourraient y faire leur entrée.

Le rachat de l’ASBH (Association sportive de Béziers Hérault), le célèbre club de rugby de Béziers, se précise. 

Interrogé par L’Équipe, le maire de Béziers, Robert Ménard, a expliqué qu’une réunion avait rassemblé les propriétaires actuels et les probables repreneurs, ce jeudi 28 mai.

Un rachat par des investisseurs émiratis, via la société Socato International, est désormais envisageable selon Robert Ménard. Le maire de Béziers confie à L’Équipe avoir lui-même rencontré le PDG de la société, qui lui a fait «bonne impression».

Les investisseurs d’Abu Dhabi devraient injecter 10 millions d’euros dans le projet, à en croire France 3 Occitanie.                                                                        

Une cessation vers la mi-juillet?

Le maire de Béziers a déclaré qu’un accord de confidentialité devrait être signé entre les deux parties et qu’un calendrier avait été fixé. Si les négociations se poursuivent, la finalisation pourrait intervenir «d’ici la mi-juillet», a affirmé Robert Ménard à L’Équipe.

L’ancien international Christophe Dominici, chargé de trouver un repreneur au club et qui avait appuyé le projet émirati, pourrait alors devenir le nouvel homme fort de l’ASBH. Il devrait briguer le fauteuil de président, souligne France 3 Occitanie. Les noms de Richard Dourthe et Jacques Delmas ont été évoqués pour intégrer le staff, précise encore la chaîne régionale.

L’ASBH est l’un des clubs les plus titrés de l’Hexagone, avec pas moins de onze titres de champion de France, dont dix conquis sur à peine quatorze saisons (1971-1984). L’équipe évolue actuellement en Pro D2.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Tags:
Émirats Arabes Unis, Robert Ménard, Béziers, rugby
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook