Sports
URL courte
31218
S'abonner

Après l’échec des négociations entre Jon Jones et l’UFC concernant la prochaine sortie dans l'octogone de ce champion des mi-lourds, l'athlète a assuré sur Twitter que l'organisation ne lui avait pas versé des «dizaines de millions de dollars».

Échange de piques entre Jon Jones, pratiquant américain d'arts martiaux mixtes (MMA), et Dana White, président de l'Ultimate Fighting Championship (UFC). Cette fois-ci, le sportif a notamment déclaré sur son compte Twitter qu’il n’avait pas reçu des «dizaines de millions de dollars» pour ses combats dans le cadre de l'UFC.

«J'adore la façon dont vous essayez de peindre cette image de moi, d’un gars en colère qui demande de l'argent sans respect. Et puis, vous évoquez mes affaires hors de l'octogone pour justifier de ne pas me payer des dizaines de millions pendant des années», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Cette accusation vient après quelques messages agressifs que le champion des mi-lourds a adressés au président de l'UFC après l'échec des négociations visant à définir les conditions d’un duel entre Jones et le franco-camerounais Francis Ngannou. Selon M.White, Jon Jones avait exigé un montant trop important pour le combat en question. Le sportif a ensuite riposté en proposant de rompre ses relations avec l'UFC.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
Ultimate Fighting Championship (UFC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook