Sports
URL courte
3179
S'abonner

Une blague jugée raciste a valu un match de suspension et une amende de 55.000 euros au footballeur de Tottenham Dele Alli. Il a reconnu son erreur et s’est excusé.

Ce ne sont pas les blagues sur de la pandémie qui manquent… mais celle-ci semble être très mal tombée: en février, le milieu de terrain de Tottenham Dele Alli a posté sur Snapchat une vidéo qui montre un homme d’origine asiatique, puis une photo d’une bouteille d’antiseptique avec le message: «Ce virus va devoir être plus rapide que ça pour m’attraper».

En réaction, la fédération anglaise de football a ouvert une enquête à l’encontre du footballeur qui a finalement écopé d’un match de suspension et d’une amende de 50.000 livres (55.000 euros).

Excuses et soutien de Mourinho

«En réponse à la décision de la FA, je voudrais à nouveau m'excuser pour toute offense causée par mon comportement», a réagi Alli sur les réseaux sociaux, regrettant «une piètre plaisanterie à propos d’un virus qui nous affecte désormais plus que tout ce nous aurions pu imaginer».

L’entraîneur des Spurs José Mourinho a apporté son soutien au joueur, évoquant «une erreur de jeunesse». «Il a montré de l’humilité pour s’excuser. C’est remarquable car parfois les jeunes font des erreurs et ne réalisent pas», a expliqué The Special One.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
football, FC Tottenham, José Mourinho
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook