Sports
URL courte
1811
S'abonner

Opposé à un compatriote, un combattant américain de l’UFC a fait ses débuts le 20 juin dans un octogone à Las Vegas. Après le deuxième round, il a demandé à plusieurs reprises à son entraîneur d'arrêter, car ce dernier insistait pour qu'il continue.

Max Rohskopf, combattant américain de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), a supplié samedi 20 juin à neuf reprises son entraîneur Robert Drysale de mettre un terme au combat, mais ce dernier voulait que son poulain retourne au combat, rapporte la chaîne sportive ESPN.

Jusqu’ici invaincu, avec cinq victoires remportées au premier ou au deuxième round, Max Rohskopf, 25 ans, faisait ses débuts à l'UFC contre son compatriote Austin Hubbard à Las Vegas.

​La séquence montre Rohskopf assis sur son tabouret en train de lancer «Call it» à son coach qui tente plusieurs fois de le raisonner pour qu’il continue le troisième et dernier round.

«Tu peux battre ce mec, Max. Tu es sûr que tu veux perdre, Max?», lui demande-t-il.

Mais Max Rohskopf ne cède pas et répète neuf fois son envie d’arrêter ce premier combat dans un octogone UFC.

Puis l'inspecteur de la Commission sportive de l'État du Nevada (NSAC) remarque que Rohskopf veut abandonner. Il appelle l'arbitre et le médecin de la cage pour qu’ils demandent au combattant s'il compte continuer. Max confirme son refus. Le combat est terminé.

L’attitude du coach fustigée

Critiqué pour son attitude, l’entraîneur de Rohskopf s'est défendu après le combat au micro d'ESPN.

«J’attends l’excellence des personnes que j’entraîne parce que je les aime. Il [Max, ndlr] n’a pas été gravement blessé. J'ai senti qu’il avait besoin d’être poussé mentalement».

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Attaque à Nice: un deuxième homme qui a été en contact avec le tueur placé en garde à vue
Tags:
Las Vegas, États-Unis, arts martiaux mixtes (MMA), Ultimate Fighting Championship (UFC)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook