Sports
URL courte
10635
S'abonner

La 114e édition du Tour de Lombardie risque de rester dans les mémoires pour les graves blessures de Remco Evenepoel. Ainsi, lors d’une descente, le grand favori de l'épreuve a basculé le 15 août au-dessus du parapet d'un pont, tombant dans le vide. Une fracture du bassin et une contusion pulmonaire diagnostiquées remettent en cause sa saison.

Le jeune coureur belge Remco Evenepoel, grand favori de la course, a chuté d’un pont de pierre samedi 15 août lors de la 114e édition du Tour de Lombardie. La vidéo de l’accident a été publiée sur les réseaux sociaux.

​La séquence montre le Belge percuter le parapet d'un pont lors d’une descente. Il passe ensuite au-dessus de son vélo, sa tête semblant toucher le muret du pont avant de tomber en contrebas dans le vide.

Les médecins ont rapidement pris en charge le coureur, toujours conscient, qui a été ensuite conduit à l'hôpital Sant'Anna de Côme. Une série d’examens a permis de révéler une fracture du bassin et une contusion pulmonaire, ce qui le «gardera hors de la compétition pour la période à venir», indique l'équipe cycliste Deceuninck-Quick Step sur son site officiel.

Quatre courses remportées

Remco Evenepoel, 20 ans, a été l'un des grands animateurs de la saison, en remportant avec une facilité déconcertante les quatre courses à étapes auxquelles il a participé, dont le Tour de Pologne la semaine dernière.

Il était l'un des grands favoris du Tour de Lombardie et figurait dans le groupe de tête au moment de sa chute.

Le Tour de Lombardie a été finalement remporté par le Danois Jakob Fuglsang (Astana). La deuxième place est occupée par le Néo-Zélandais George Bennett (Jumbo-Visma) et la troisième par le Russe Aleksandr Vlasov (Astana).

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
Tags:
cyclisme, course, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook