Sports
URL courte
Par
4136
S'abonner

Un neurochirurgien suisse affirme dans le documentaire sur Michael Schumacher diffusé sur la chaîne RMC Story que le manque de réactivité des médecins français de Grenoble, qui se sont occupés les premiers du pilote allemand, est la cause de son coma et de son état végétatif actuel.

L’État de santé de Michael Schumacher fait couler beaucoup d’encre depuis qu’il a été victime d'une lésion cérébrale lors d'un accident de ski en décembre 2013. Un documentaire intitulé «Michael Schumacher: en quête de vérité» diffusé le 16 septembre sur la chaîne RMC Story remet en cause l’efficacité des médecins.

Manque de réactivité

Erich Riederer, neurochirurgien suisse, estime dans ce reportage que le drame aurait pu être évité. Comme le rapporte Télé Loisirs, le médecin interrogé par RMC pointe les médecins français pour avoir trop attendu avant d'opérer la victime.

Tel que le précise le neurologue, l'ancien pilote de F1 irait mieux si les docteurs français qui l'ont pris en charge avaient réagi plus vite. Il suppose que l'équipe du CHU de Grenoble, qui a été la première à s'occuper de Michael Schumacher, a pu être impressionnée par sa célébrité, tergiversant par peur de prendre une mauvaise décision. Ce manque de réactivité a selon lui aggravé le coma du pilote allemand et favorisé l’état végétatif dans lequel il se trouve aujourd’hui.

«Les neurochirurgiens disent toujours ‘’time is brain’’, c’est-à-dire il faut agir tout de suite. À mon avis, on a attendu trop longtemps jusqu'au soulagement du cerveau. Si vous laissez le temps passer, vous allez détruire des substances cérébrales», assure M.Riederer cité par RTL.

En juin, le média italien Contro Copertina informait que l'ancien pilote, victime d'un grave accident de ski en 2013, devrait prochainement subir une intervention chirurgicale avec des cellules cardiaques souches et que le chirurgien français Philippe Menasché devrait être en charge de l’opération.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Tags:
médecine, accident, tragédie, état de santé, Michael Schumacher
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook